Qui pour briller à Miami ? 

 - Amandine Reymond

Un mois après l’Open d’Australie, le gratin du tennis mondial est actuellement en Floride pour le Masters 1000/WTA 1000 de Miami et les enjeux ne manquent pas à une semaine du début de la saison sur terre battue.

Ashleigh Barty Australian Open 2020©Corinne Dubreuil / FFT

Après l'annulation de l'édition 2020, qui succèdera à Ashleigh Barty et Roger Federer sous le soleil de Floride ?

Barty/Osaka duel de reines

Respectivement têtes de série n°1 et 2, Ashleigh Barty et Naomi Osaka se livrent un duel à distance pour le titre de meilleure joueuse du circuit.

Toujours numéro un mondiale, l’Australienne, de retour sur la scène internationale après avoir repris la compétition chez elle en Australie en début d’année, doit défendre son trône menacé par la récente championne de l’Open d’Australie, également sacrée lors du dernier US Open… Laquelle des deux ira le plus loin dans ce tableau de Miami ? 

Des huitièmes de rêve

Ashleigh Barty (n°1), Naomi Osaka (n°2), Elina Svitolina (n°5), Aryna Sabalenka (n°7), Bianca Andreescu (n°8), Petra Kvitova (n°9), Garbiñe Muguruza (n°12), Victoria Azarenka (n°14), elles sont toutes au rendez-vous des huitièmes de finale en Floride où cinq autres têtes de série figurent également. De quoi espérer une fin de tournoi spectaculaire ! 

Des outsiders en forme 

Victorieuse de son premier titre à Guadalajara (WTA250) début mars et demi-finaliste à Acapulco, Sara Sorribes Tormo (n°58) est en grande forme et tentera de le confirmer face à Ons Jabeur (n°30), tombeuse de Sofia Kenin au tour précédent. 

Autre joueuse à suivre, la courageuse Ana Konjuh. La Croate, bénéficiaire d’une wild-card et de retour après une quatrième opération de l’épaule, a dominé Madison Keys (tête de série n°18) et Iga Swiatek (tête de série n°15) et affrontera Anastasia Sevastova pour un premier quart à Miami. 

Un vainqueur inédit ? 

Malgré les absences de Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem ou encore Roger Federer, au début du tournoi, sept joueurs pouvaient se prévaloir d’avoir déjà au moins un titre en Masters 1000 à leur palmarès : Medvedev (3), Zverev (3), Cilic, Dimitrov, Fognini, Khachanov et Isner. John Isner, vainqueur à Miami en 2018 est donc le seul à pouvoir doubler la mise en Floride.

En cas de défaite de l’Américain, opposé à l’Espagnol Roberto Bautista Agut en huitièmes, un nouveau joueur sera donc sacré dimanche en Floride. Une occasion à saisir pour Stefanos Tsitsipas ? L’actuel n°5 mondial, récent finaliste à Acapulco se verrait bien décrocher une première couronne en Masters 1000. Tout comme Andrey Rublev qui après 8 titres en ATP 250 ou 500 aimerait bien passer la vitesse supérieure. 

Daniil Medvedev Open 13 Provence Marseille©Corinne Dubreuil / OPEN 13 PROVENCE

Medvedev en pôle 

Daniil Medvedev, tête de série n°1 pour la première fois de sa carrière en Masters 1000 peut-il encore améliorer ses stats lui qui, après notamment une finale à l’Open d’Australie et un titre à Marseille, compte 14 victoires pour 2 défaites depuis le début de sa saison.

Deuxième joueur derrière son compatriote Andrey Rublev en nombre de victoires cette saison (16-3), le numéro deux mondial, a déjà dû puiser dans ses réserves pour rallier les huitièmes. Victime de crampes en fin de match, il s’en est sorti grâce à son efficacité au service face à Alexei Popyrin au troisième tour (7/6(3), 6/7(7), 6/4).  "C’est probablement l’une des victoires les plus savoureuses de ma carrière car je crampais horriblement dans le troisième set."

Les héritiers progressent 

Dernier joueur à avoir fait son entrée dans le top 100 après sa demi-finale à Acapulco, Lorenzo Musetti (19 ans), classé 94e, s’est offert Benoit Paire au deuxième tour et défiera Marin Cilic en huitièmes ! 

Son compatriote Jannik Sinner, 19 ans lui aussi et 31e mondial cette semaine a impressionné par son courage et son intelligence de jeu pour battre Khachanov en trois sets au deuxième tour. Et c’est un autre teenager prometteur, comme lui, qu’il croisera au prochain tour en la personne du Finlandais Emil Ruusuvuori

Aslan Karatsev ©Julien Crosnier / FFT

Karatsev sur sa lancée ? 

Passé de la 112e place à la 27e place mondiale après sa demi-finale à l’Open d’Australie et son premier titre ATP remporté à Dubaï, Aslan Karatsev passera-t-il un palier supplémentaire à Miami ? Il devra d’abord passer l’obstacle Sebastian Korda. Lui aussi en pleine progression, l’Américain l’avait emporté lors de leur précédent duel, c’était en qualifications à Roland-Garros l’an dernier.