Dimanche : les 5 matchs à ne pas manquer

 - Amandine Reymond

Présentation de cinq duels à suivre de près en ce jour d'ouverture.

Vous avez consulté le programme de dimanche et vous ne savez pas où donner de la tête ? Avec cinq vainqueurs de Grand Chelem sur les courts, des outsiders en pagaille et plusieurs jeunes pépites, vous aurez l’embarras du choix, mais voici cinq confrontations à ne pas manquer !

Wawrinka (n°16) – Murray (111e) : retrouvailles entre amis

Court Philippe-Chatrier, 4e rotation

C’est LE match du premier tour ! Le sort est parfois malicieux, il l’a encore prouvé à Roland-Garros… Alors qu’Andy Murray fait son retour à la Porte d’Auteuil après trois ans d’absence, le tirage au sort lui a promis des retrouvailles avec Stan Wawrinka. Ce dernier l’avait éliminé en demi-finales ici-même en 2017, au terme d’un match épique en cinq sets qui avait fait des dégâts des deux côtés (genou pour Wawrinka, hanche pour Murray).

Il y a quelques jours, les deux hommes s’étaient retrouvés sur le court Philippe-Chatrier pour un entraînement. Dimanche, c’est dans un tout autre état d’esprit qu’ils feront leur entrée sur le court et le duel promet de faire des étincelles.

Même s’ils ne sont pas au sommet de leur forme en ce moment, Stan Wawrinka et Andy Murray, désormais 17e et 111e au classement mondial, comptent tout de même six titres du Grand Chelem à eux deux (trois chacun) et se retrouveront pour la 21e fois sur le circuit.

S’il mène 12-8 dans leurs face-à-face, le Britannique n’a remporté qu’un seul de leurs cinq affrontements sur terre, mais c’était déjà à Roland-Garros, en demi-finales de l'édition 2016.

Voir cette publication sur Instagram

🤜🏻🎾🤛🏻 #again #murray #rolandgarros #friends

Une publication partagée par Stanislas Wawrinka (@stanwawrinka85) le

Sinner (74e) - Goffin (n°11) : attention danger !

Court Philippe-Chatrier, 1ère rotation

Sur le papier, David Goffin, tête de série n°11, part largement favori de ce premier tour face au 74e joueur mondial. Mais on sait à quel point les premiers tours peuvent parfois être piégeux. D’autant plus que l’Italien, dont on ne cesse de louer la qualité de frappe, est en pleine progression. Vainqueur du Masters Next Gen en 2019, il est passé de la 553e à la 78e place mondiale en une saison. 

La semaine dernière, Jannik Sinner a surpris Stefanos Tsitsipas au deuxième tour à Rome et a multiplié les entraînements à Paris depuis plusieurs jours, à l’image de celui partagé avec Dominic Thiem vendredi.

Mais on peut compter sur le Belge, quart de finaliste à Roland-Garros en 2016, pour se méfier de cet adversaire qui l’avait cueilli 7/6, 7/5 lors de leur seul affrontement, à Rotterdam en février. 

Benchetrit (216e) – Isner (n°21) : se faire une place dans la cour des grands

Court 7, 2e rotation

L’an dernier, Elliot Benchetrit, issu des qualifications, avait créé la surprise en éliminant Cameron Norrie, 39e mondial, au premier tour du tableau final. Cette année, c’est un défi encore plus grand qui attend le Niçois. Bénéficiaire d’une wild-card, il va défier l’Américain John Isner, 23e mondial.

Pas de quoi cependant effrayer ce jeune joueur qui se transcende dans les grands tournois.

"J’arrive à me détacher de l’enjeu, à montrer des choses que je n’arrive pas à faire dans d’autres tournois. Isner sur terre battue, c’est forcément moins compliqué que sur dur. Mais il s’agit tout de même d’un ex-top 10 qui a gagné un Masters 1000, atteint les demi-finales en Grand Chelem. Contre un grand serveur comme lui, il faut déjà se concentrer sur ses propres jeux de service, afin de pouvoir tenter des choses en retour. L’erreur à ne pas commettre, c'est de se contenter de mettre la balle dans le court s’il y a un échange. Car Isner n’est pas Karlovic, il a un super coup droit et il se déplace bien pour sa taille."

Cori Gauff Roland-Garros 2020©Corinne Dubreuil / FFT

Konta (n°9)– Gauff (51e) : vers une surprise ?

Court Suzanne-Lenglen, 3e rotation

C’est l’affiche de ce premier tour dans le tableau féminin. D’un côté Johanna Konta, 13e mondiale et demi-finaliste à Paris en 2019, de l’autre Cori Gauff, 51e mondiale, prodige du circuit WTA.

A seulement 16 ans, l’Américaine compte déjà plusieurs coups d’éclat à son actif. Depuis sa révélation aux yeux du grand public lors de sa victoire contre Venus Williams au premier tour de Wimbledon 2019, elle a épinglé deux "top 10" à son palmarès (Bertens (n°8) à Linz et Osaka (n°4) à Melbourne) et atteint les huitièmes de finale à Wimbledon et à l’Open d’Australie. Elle a aussi fait parler d'elle pour son engagement citoyen aux États-Unis lors des récentes manifestations contre les violences policières.

Consciente du potentiel de sa jeune adversaire sacrée chez les juniors en 2018, Johanna Konta s’attend d’ailleurs à un match difficile : "Je ne la connais très bien pour être honnête. Mais je sais qu’elle est très mature pour son âge, assez pour endurer la vie sur le circuit. Ça va être un très bon challenge pour moi et j’ai vraiment hâte de l’affronter. J’espère que les bons souvenirs et les sensations de l’an dernier vont m’aider et me donner de l’énergie pour revivre le même genre de tournoi !"

Kontaveit (n°21) – Garcia (n°45) : pour une revanche

Court Philippe-Chatrier, 3e rotation

Mardi 15 septembre, Anett Kontaveit dominait Caroline Garcia sur la terre battue de Rome. Douze jours plus tard les deux joueuses se retrouvent au premier tour sur le court Philippe-Chatrier...

Menée 2-1 dans leurs face-à-face, Caroline Garcia, qui n’a jamais battu l’Estonienne sur terre battue, voudra prendre sa revanche à domicile, mais la 21e mondiale ne devrait pas lui faciliter la tâche.

Huitième de finaliste à Roland-Garros en 2018, elle a atteint les quarts de l’Open d’Australie et les huitièmes à l’US Open cette année, ne cédant que face à Naomi Osaka dans ces deux tournois. L’Estonienne partira donc avec une petite longueur d'avance dans ce qui reste tout de même l'un des matchs les plus ouverts de ce dimanche.

Sur quelle chaîne suivre Roland-Garros à la télévision ?

Pour consulter la liste des diffuseurs, cliquez ici !

Fantasy Game

Vous pouvez choisir ces joueuses et joueurs dans le Fantasy Game !