Tableau dames : les 5 enseignements du tirage

 - Iris Chartreau

Pour les favorites, les choses s'annoncent compliquées. Tour d'horizon.

Simona Halep, Roland Garros 2019©Nicolas Gouhier / FFT

En raison du contexte sanitaire, le tirage au sort de ce Roland-Garros 2020 a été effectué de manière 100 % électronique et sans la cérémonie officielle habituelle, en présence des tenants du titre.

Tirage compliqué pour Halep

La gagnante de Roland-Garros 2018, Simona Halep, est de retour à Paris sur les terres de son tournoi préféré. Tout juste auréolée de son titre à Rome, la Roumaine fait évidemment figure de favorite, d'autant que la tenante du titre et numéro un mondiale, l'Australienne Ashleigh Barty a choisi de ne pas venir en Europe.

Après deux premiers tours abordables, dont une entrée en matière face à l’Espagnole Sara Sorribes Tormo (70e), Halep pourrait retrouver dès le troisième tour son bourreau de l’année passée, l’Américaine de 19 ans Amanda Anisimova (n°25).

Voir cette publication sur Instagram

Romaaaaaa #22 @jimmie48tennis

Une publication partagée par Simona Halep (@simonahalep) le

Si elle obtient sa revanche, c’est la finaliste 2019, Marketa Vondrousova (n°15), face à laquelle elle affiche un bilan défavorable (2 victoires à 0 pour la Tchèque), qui pourrait s’avancer face à elle. Dans un potentiel quart de finale, Kiki Bertens (n°5) serait un autre challenge. La Néerlandaise, demi-finaliste en 2016, est une spécialiste de terre battue.

Karolina Pliskova, Roland Garros 2020, entraînement©Nicolas Gouhier / FFT

Des interrogations pour Pliskova

Dans l’autre partie de tableau, Karolina Pliskova (n°2), qui n’a pas pu défendre pleinement ses chances en finale à Rome face à Simona Halep, visera une première finale à Roland-Garros après avoir échoué dans le dernier carré en 2017 contre… Simona Halep !

La Tchèque affrontera une qualifiée au premier tour, avant un éventuel choc contre une ancienne lauréate Porte d’Auteuil, Jelena Ostapenko. Si elle parvient à contrôler la puissance de la Lettone, Sloane Stephens (finaliste 2018), Petra Martic, puis Petra Kvitova seraient éventuellement de coriaces adversaires pour la suite.

Déjà une bleue au deuxième tour

Sur les onze Françaises engagées, il y en aura au moins une présente au deuxième tour puisqu’un choc 100 % bleu est programmé entre Chloé Paquet et Alizé Cornet, dans un match qui sera leur première confrontation sur le circuit.

Pour le reste, les Bleues n’ont pas été gâtées par le sort. La numéro un française, Kristina Mladenovic (44e), écope de Laura Siegemund, alors que Caroline Garcia (45e) affrontera la tête de série numéro 17, Anett Kontaveit, qui l’a battue à Rome il y a dix jours.

Caroline Garcia, Roland Garros 2020, entraînement©Nicolas Gouhier / FFT

Pauline Parmentier, qui disputera son dernier Roland-Garros avant de mettre un terme à sa carrière, sera opposée Veronika Kudermetova (42e), qui reste sur un troisième tour Porte d’Auteuil.

Très difficile sera le défi proposé à Océane Dodin, qui devra défier Petra Kvitova. Entre ces deux "frappeuses", le duel s’annonce explosif.

Absente des courts depuis son sacre à Palerme sur terre battue début août, Fiona Ferro (49e), retrouvera la compétition face à Heather Watson. Tandis que les championnes du monde juniors Diane Parry et Clara Burel devront s’armer de patience face à des joueuses expérimentées, adeptes de la terre battue, respectivement Polona Hercog et Arantxa Rus (huitième de finaliste en 2012).

Des retrouvailles Serena-Azarenka ?

Serena Williams, toujours en quête du record de 24 titres du Grand Chelem de Margaret Court, a atterri dans la partie de tableau de Simona Halep, qu’elle pourrait retrouver en demi-finales.

Au premier tour, l’Américaine n'aura pas la partie si facile face à sa compatriote Ahn Kristie. Un potentiel face-à-face en huitièmes de finale avec Viktoria Azarenka, pour une revanche de la demi-finale de l’US Open, fait déjà saliver. Auparavant, si les têtes de série tiennent leur rang, elle devra battre Andrea Petkovic et Barbora Strycova.

Quelques premiers tours "pop-corn"

Johanna Konta - Coco Gauff

Iga Swiatek - Marketa Vondrousova

Svetlana Kuznetsova - Anastasia Pavlyuchenkova

Chloé Paquet - Alizée Cornet

Consultez le tableau féminin >>>