Barty vise toujours plus haut

 - Amandine Reymond

Malgré une absence de plusieurs mois en 2020, Ashleigh Barty a très vite retrouvé son niveau à Melbourne.

Ashleigh Barty Australian Open 2021©Tennis Australia / Natasha Morello

Eloignée du circuit pendant presque un an en raison de la crise sanitaire, Ashleigh Barty en a profité pour savourer le temps passé en famille mais elle a retrouvé la compétition avec bonheur la semaine dernière à Melbourne.

"J’ai vraiment aimé le temps passé à la maison. Je n’en retire que du positif et des bonnes ondes mais maintenant je suis vraiment contente de rejouer au tennis et d’avoir l’opportunité de jouer devant du public ici en Australie. C’est vraiment spécial. Le tennis m'a manqué chaque jour. Tout ça manquait à la compétitrice qui est en moi. La dernière heure avant d'entrer sur le court quand "Tyz" (son coach Craig Tyzzer) et moi parlons de la tactique à adopter et essayons de disséquer le match... Entrer sur le court et vraiment profiter de l'excitation et du combat. C'est ce qui m'a le plus manqué."

Après un match exhibition disputé (et perdu 3-6, 6/1, 10-8) dans la bonne humeur face à Simona Halep à Adelaïde fin janvier, "Ash" a disputé son premier tournoi de la saison la semaine dernière, presque un an après sa dernière apparition en compétition à Doha en février 2020.

Mais la numéro un mondiale n’a pas mis longtemps à retrouver ses repères. Malgré deux sets concédés en route (face à Marie Bouzkova et Shelby Rogers), et alors que certaines favorites avaient préféré s’économiser en fin de tournoi, elle s’est imposée face à Garbiñe Muguruza en finale du Yarra Valley Classic disputé sur les courts de Melbourne Park à la veille du premier Grand Chelem de la saison. 

"Gagner des matchs est évidemment important, particulièrement après une longue période off comme j’ai vécue. Il y a toujours une part d’inconnu. Mais j’ai emmagasiné de la confiance grâce au travail fourni avec mon équipe pendant la pré-saison. Je n’aurais pas forcément appuyé sur le bouton "sos" si je n’avais pas eu de victoire tout de suite."

Non seulement, la numéro un mondiale enchaîne les victoires depuis sa reprise mais elle ne compte pas s'arrêter là. Tête de série numéro un, la championne de Roland-Garros 2019 rêve bien sûr de s'imposer à domicile après s'être inclinée en demi-finale contre Sofia Kenin l'an dernier. Mais son objectif va bien au-delà des résultats purs.

"Je ne me préoccupe pas vraiment du classement mais plutôt de mes axes de progression. Je veux continuer à travailler pour devenir la joueuse complète. Je veux grandir et progresser chaque jour à la fois en tant que personne et en tant que joueuse de tennis. Donc peu importe ce qu’il se passe sur un jour ou une soirée, on se lève le matin suivant et on retourne travailler pour essayer de devenir meilleure."

Ashleigh Barty Adelaïde 2021©Tennis Australia / James Elsby

Au deuxième tour, Ashleigh Barty affrontera sa compatriote Daria Gavrilova dans un match "crève-coeur" selon ses propres termes. "Dasha et moi on se connaît évidemment très bien parce qu’on est coéquipières en Fed Cup depuis longtemps. Tyz l’a aussi coachée pendant deux ans et on passe beaucoup de temps ensemble donc oui ça sera difficile. Mais j’adore me tester contre d’autres Australiennes", a conclu dans un sourire celle qui espère bien faire durer la "Barty Party" le plus longtemps possible à Melbourne.