Wimbledon J12 : Djokovic au rendez-vous

 - Amandine Reymond

Après un début de match en demi-teinte, Novak Djokovic a accéléré pour battre Cameron Norrie en quatre sets et se qualifier pour sa 32e finale en Grand Chelem.

Novak Djokovic Wimbledon 2022©Corinne Dubreuil / FFT

Rafael Nadal ayant été contraint de déclarer forfait hier à la veille de sa demi-finale contre Nick Kyrgios, il n’y avait donc qu’une seule demi-finale de simple messieurs au programme ce vendredi à Wimbledon. Et c'est sous un soleil radieux que Novak Djokovic a mis fin au beau parcours de Cameron Norrie.

Djokovic tient sa finale

Malgré une entame de match très timide qui l’a vu offrir le premier set 6/2 à Cameron Norrie, Novak Djokovic sera bien au rendez-vous dimanche face à Nick Kyrgios. Le Serbe s’est imposé 2/6, 6/3, 6/2, 6/4 en 2h34 pour se qualifier pour une huitième finale à Wimbledon mais surtout une 32e finale en Grand Chelem ce qui fait de lui le joueur à en compter le plus, devant Roger Federer (31). 

C’est au service que Novak Djokovic a fait la différence aujourd’hui. Alors qu’il n’avait passé que 55% de premières balles dans le premier set, le tenant du titre a haussé le ton dès l’entame de la deuxième manche. Avec 65% de premières balles sur l’ensemble du match et 82% de points gagnés derrière celles-ci, il n’a plus perdu que 10 points sur son engagement dans les trois derniers sets avant de conclure sur un nouveau service gagnant, son 33e du match. 

"Je ne me suis pas très bien senti au début, nous étions tous les deux nerveux, j’avais du mal à bien sentir la balle. Il a fait un mauvais jeu à 4-3 dans le deuxième et j’ai réussi à faire tourner le match à ce moment-là. J’aurais aimé mieux jouer mais je vais me satisfaire du résultat", a commenté "Nole" dans un sourire en conférence de presse. 

Kyrgios déjà nerveux

Déjà qualifié pour la finale depuis jeudi soir suite au forfait de Rafael Nadal, c’est un Kyrgios heureux et détendu qu’on a vu apparaître en conférence de presse vendredi midi. Détendu mais seulement d’apparence puisqu’il a confié se sentir "déjà très nerveux" à l’idée de disputer la finale de Wimbledon dimanche. "Je n’ai pas du dormir plus d’une heure cette nuit. L’excitation, la nervosité. Beaucoup d’anxiété. J’étais très nerveux et je ne suis pas nerveux d’habitude. Je sais que beaucoup de gens veulent me voir bien faire et donner ce que j’ai de meilleur. J’espère que je dormirai mieux ce soir. Je sais qu’il faut que je me calme alors ce soir ça sera une camomille et j’espère une meilleure nuit".

Pas attendu sur le court avant dimanche après-midi, l'Australien a encore un peu de temps devant lui pour essayer de se détendre et se reposer !

Nick Kyrgios Wimbledon 2022©Corinne Dubreuil / FFT

Krejcikova/Siniakova visent un 5e titre en Grand Chelem

Chargées d’ouvrir le programme du Centre Court ce vendredi après l’annulation de la demi-finale Nadal-Kyrgios, Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova n’ont pas boudé leur plaisir en s’imposant 6/2, 6/2 contre la paire Kichenok/Ostapenko. Qualifiées pour leur sixième finale de Grand Chelem ensemble, les Tchèques, têtes de série n°2 tenteront dimanche de remporter un deuxième titre à Wimbledon (après 2018), un cinquième en Grand Chelem. Ce sera contre la paire Mertens/Zhang, tombeuse de Collins/Krawczyk 6/2, 3/6, 6/3 en fin de journée ce vendredi.