Tsitsipas, c'est carré

 - Rémi Bourrieres

Comme l'an passé, le Grec, trop fort pour Medvedev, est en demi-finales.

Stefanos Tsitsipas Roland Garros 2021©Julien Crosnier / FFT

Le combat a été rude, émaillé d'échanges magnifiques et parfois même de quelques coups de génie sporadiques. Mais au bout du compte, la soirée a tourné court : Stefanos Tsitsipas (tête de série n°5) a fait respecter la logique – à défaut de la hiérarchie – en battant Daniil Medvedev (n°2) en trois sets pour se hisser comme en 2020 en demi-finale de Roland-Garros (6/3, 7/6(3), 7/5).

Tsitsipas a ainsi pris sa revanche sur le Russe, qui l'avait battu en trois sets au même stade de la compétition lors de l'Open d'Australie.

Néanmoins, il s'en est fallu de peu pour que le combat ne se prolonge puisque Medvedev a obtenu deux balles consécutives de deuxième set, à 5-4, 15-40 sur le service de son adversaire.

Le Grec les a sauvées, avec une bonne dose de réussite sur la première, sous la forme d'un coup droit boisé resté dans les limites du court.

Tsitsipas a également été mené 4-2 au troisième set mais là encore, il n'a jamais cédé à la panique et refait son retard dans la foulée.

Clinique et réaliste jusqu'au bout, Stefanos, sans jamais surjouer mais en donnant toujours l'impression d'être en contrôle, a écarté trois balles d'affilée de 6-6 pour conclure le match après 2h19 de jeu.

On notera, pour le panache, l'improbable service-cuillère suivi au filet de Medvedev sur la balle de match. Sanctionné par un retour de revers. Stefanos Tsitsipas n'était pas là pour plaisanter ce soir.

Depuis 2003, et Big Four mis à part, le Grec est seulement le troisième joueur à atteindre trois demi-finales de Grand Chelem consécutives après David Ferrer (US Open 2012, Open d'Australie et Roland Garros 2013) et Stan Wawrinka (US Open 2016, Open d'Australie et Roland-Garros 2017).