Le grand huit de Novak Djokovic

 - Amandine Reymond

Vainqueur de son premier match de poules aux ATP Finals, Novak Djokovic a sécurisé la place de numéro un mondial en fin d'année.

Novak Djokovic number one©Corinne Dubreuil / FFT

Le suspense était assez faible, voire quasiment inexistant, et Novak Djokovic y a mis fin dès son entrée en lice. Assuré de terminer l’année à la première place mondiale s’il remportait au moins un match lors des Finales ATP qui ont lieu cette semaine à Turin, le Serbe a coché son objectif dès son premier match de poule.

Vainqueur en trois sets serrés (7/6(4), 6/7(1), 6/3) contre Holger Rune qui l’a longtemps bousculé et quelque peu fait sortir de ses gonds - en témoignent ces deux raquettes brisées par un coup de pied rageur - Novak Djokovic peut désormais envisager sereinement la suite de la compétition.

Grâce à cette victoire, il dominera le classement ATP en fin de saison pour la 8e fois de sa carrière et améliore ainsi sa propre marque. Il va également devenir le premier joueur de l’histoire à atteindre les 400 semaines passées au sommet du tennis mondial. Un nouveau record pour celui qui en compte déjà des dizaines et qui n’a jamais caché sa volonté de marquer l’histoire de son sport à chaque occasion.

"Très fier"

"Finir l’année n°1 mondial est un rêve pour chaque joueur. C’est l’une des choses les plus difficiles à faire dans notre discipline. Évidemment gagner des Grands Chelems et être numéro un mondial sont probablement les plus grands accomplissements de notre sport, a commenté le Serbe après avoir reçu son trophée de numéro un mondial des mains d’Andrea Gaudenzi, patron de l’ATP, au cours d’une cérémonie organisée lundi après-midi à Turin. L’année a été très longue pour tous les joueurs et être ici est un privilège. Je tiens à remercier mon équipe qui est là, (…), tous ceux qui ont été sur ce chemin avec moi. C’est un travail d’équipe même si je suis seul ici sur le court. Mais j’ai hâte de célébrer avec eux. C’est un très bel accomplissement et j’en suis très fier."

Novak Djokovic team 2023©Corinne Dubreuil / FFT

Une performance que son dauphin, Carlos Alcaraz, qui l’avait privé de ce titre de numéro un mondial en fin de saison l’an dernier, a tenu à saluer. 

"Il le mérite évidemment. Il a gagné trois des quatre Grands Chelems et a atteint la finale du quatrième. Il a gagné deux Masters 1000. Il n’a perdu que cinq matchs cette année, c’est incroyable. Et j’ai entendu que malgré tout cela, ce n’était pas sa meilleure saison, c’est dingue. J’ai eu mes chances d’être numéro un mais je n’ai pas su les convertir, tout ce que j’ai à dire c’est qu’il le mérite et que j’essaierai de lutter avec lui l’an prochain."

Désormais vainqueur de 19 matchs consécutifs, Novak Djokovic, récent vainqueur du Rolex Paris Masters, compte bien poursuivre sa série. D’abord contre l'Italien Jannik Sinner, son prochain adversaire en poules, puis jusqu'en fin de semaine à Turin pour boucler la saison comme il l’avait débutée, avec deux titres d’affilée. En cas de nouvelle victoire dimanche, "Nole" s’imposerait pour la 7e fois dans ce dernier grand rendez-vous de la saison, et laisserait ainsi Roger Federer et ses 6 titres dans son rétroviseur pour s’offrir, encore, un record !