- Amandine Reymond

Finaliste du Rolex Paris Masters 2018, Novak Djokovic a retrouvé la première place mondiale.

Malgré sa défaite contre Karen Khachanov en finale du Rolex Paris Masters, Novak Djokovic avait une très bonne raison d’avoir le sourire en quittant Paris dimanche soir puisqu’il était assuré depuis mercredi de retrouver la première place mondiale ce lundi. Et le forfait de Rafael Nadal pour le Masters de Londres assure le Serbe de conserver sa couronne jusqu'à la fin de la saison.

Six mois d’arrêt puis une opération

 

Contraint de stopper sa saison 2017 après Wimbledon, Novak Djokovic avait d’abord tenté de reprendre la compétition à Melbourne avant de se résoudre à passer entre les mains d’un chirurgien pour soigner sa blessure au coude droit. Enfin guéri, il avait timidement repris la compétition à Indian Wells mais ce n’est qu’à Wimbledon que le "Djoker" est véritablement ressorti de sa boite. Vainqueur de son 13e Grand Chelem, le premier depuis Roland-Garros 2016, le Serbe, relancé, a ajouté trois trophées à sa collection depuis avec des titres à Cincinnati, l'US Open et Shanghaï.

De quoi faire le plein de confiance et de points ATP ! "Si on se remémore ce par quoi je suis passé l’an dernier, c’est assez phénoménal, a commenté Djokovic. Et je suis évidemment très très heureux et fier de retrouver cette première place mondiale. Je crois toujours en moi mais il y a cinq mois c’était hautement improbable étant donné mon classement et la façon dont je jouais et me sentais sur le court… Mais je pourrai en parler davantage quand la saison sera finie."

Comme Safin en 2000

Retombé à la 22e place mondiale en mai (son classement le plus bas depuis 2006), le Serbe est le premier joueur depuis Marat Safin à conquérir la première place mondiale en partant d’aussi loin. En 2000, le Russe était passé de la 38e à la 1ère place mondiale grâce notamment à ses succès à l’US Open et au Rolex Paris Masters.



224

C’est le nombre de semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale par Novak Djokovic. Avant de retrouver son trône qu’il n’avait plus occupé depuis novembre 2016, "Nole" avait passé 223 semaines à la première place mondiale (sur trois périodes différentes), ce qui le place au 5e rang des joueurs étant restés le plus longtemps numéro un mondial derrière Federer (310), Sampras (286), Lendl (270) et Connors (268).

5

Soit le nombre d'années terminées par Novak Djokovic à la première place mondiale. Seul Rafael Nadal pouvait encore mathématiquement le rejoindre au classement avant la fin de la saison 2018 mais le forfait de l'Espagnol, touché aux abdominaux et opéré pour enlever un fragment gênant au niveau de sa cheville ce lundi, a mis fin au suspense. Tout juste de retour au sommet du tennis mondial, Novak Djokovic est assuré de terminer la saison à cette place peu importe son résultat au Masters de Londres qui aura lieu du 11 au 18 novembre.