Wimbledon - J5 : Djokovic et Alcaraz en balade

 - Amandine Reymond

Des démonstrations, des émotions et des matchs réjouissants, voici tout ce qu'il ne fallait pas manquer ce vendredi à Wimbledon.

Novak Djokovic Wimbledon 2022©Corinne Dubreuil / FFT

Expéditifs, Novak Djokovic et Carlos Alcaraz n'ont pas tremblé pour valider leur billet pour la deuxième semaine de ce Wimbledon 2022. Des huitièmes que découvriront par exemple Tatjana Maria et Heather Watson qui n'avaient jamais connu pareille fête en Grand Chelem avant aujourd'hui. Découvrez tout ce qu'il faut retenir de cette cinquième journée sur le gazon londonien.

Djokovic et Alcaraz en démonstration

1h53 sur le court, 7 jeux perdus seulement… Novak Djokovic n’a jamais tremblé pour signer son 24e succès consécutif à Wimbledon en dominant son compatriote Miomir Kecmanovic 6/0, 6/3, 6/4 et rallier les huitièmes de finale de cette édition 2022. Il y affrontera le Néerlandais Tim van Rijthoven, récent vainqueur surprise du tournoi de s’Hertogenbosch et très convaincant contre Nikoloz Basilashvili (6/4, 6/3, 6/4). 

Il n’avait gagné qu’un seul match à Wimbledon avant cette année (éliminé au deuxième tour par Daniil Medvedev l’an dernier) mais Carlos Alcaraz a très vite trouvé ses marques sur le gazon londonien. Bousculé au premier tour, remporté en cinq sets contre Jan-Lennard Struff, puis vainqueur en trois contre T.Griekspoor, le protégé de Juan-Carlos Ferrero a accéléré au troisième tour pour disposer 6/3, 6/1, 6/2 de l’Allemand Oscar Otte, tête de série n°32. De quoi aborder sereinement son huitième de finale contre Jannik Sinner

Maria, la belle histoire

Elle n’a pu réprimer ses larmes. Victorieuse de Maria Sakkari, tête de série n°5 6/3, 7/5 sur le court 2 de Wimbledon, Tatjana Maria, 103e mondiale, a signé une 5e victoire en carrière contre une top 10. Mais l’essentiel n’est pas là. A presque 35 ans (elle est la joueuse la plus âgée encore en lice dans le tableau du simple dames), l’Allemande, mère de deux enfants, qui avait repris sa carrière trois mois à peine après la naissance de sa deuxième fille Cecilia en avril 2021 réussit son plus beau parcours en Grand Chelem. Grâce à cette victoire contre la demi-finaliste de Roland-Garros 2021, elle s’est qualifiée pour son premier huitième de finale en Grand Chelem où son meilleur résultat à ce jour restait un troisième tour, déjà sur le gazon de Wimbledon, en 2015.

Autre belle histoire : celle d’Heather Watson qualifiée elle aussi pour le premier huitième de finale de sa carrière après 43 Grands Chelems disputés. Une performance d’autant plus appréciable pour la Britannique de 30 ans qu’elle a lieu devant son public, à Wimbledon. 

La stat du jour : 8

Elle concerne Caroline Garcia, première Française à remporter 8 matchs consécutifs sur gazon depuis Marion Bartoli en 2013, année de son sacre à Wimbledon. Titrée à Bad Homburg la semaine dernière, Caroline Garcia a battu la Chinoise Shuai Zheng 7/6(3), 7/6(5) pour se qualifier pour son sixième huitième de finale en Grand Chelem, le deuxième à Wimbledon après 2017. 

Le match pop-corn

Le troisième tour entre Alexander Bublik et Frances Tiafoe a ravi les spectateurs du court 2.

Services à la cuillère à répétition, aces sur deuxième balle, rallyes interminables, slices en tout genre, les deux joueurs ont multiplié les "coups sortis de nulle part" jusqu’à la victoire de l’Américain 3/6, 7/6(1), 7/6(3), 6/4 après 2h57 d’un match réjouissant.