- Jean-Damien Lesay

"Etre Blouse Rose, c’est avant tout une capacité à écouter et à partager."

Blouses roses, un Jour une association.

Les Blouses Roses sont présentes partout en France pour apporter du réconfort aux personnes hospitalisées. Rencontre avec Joseline Duquerois, présidente de l’association.

Comment est née votre association ?

C’était en 1944, à l’initiative de Marguerite Perrin, assistante sociale, qui souhaitait distraire les enfants hospitalisés dans les sanatoriums de Saint-Hilaire-du-Touvet. L’association a été reconnue d'utilité publique en 1967, et est désormais présente dans 600 hôpitaux et maisons de retraite. Ses 5 000 bénévoles rencontrent chaque année un million d’enfants hospitalisés ou de personnes âgées.

Quel est son objectif principal aujourd’hui ? 

Les Blouses Roses agissent pour transformer les lieux de soins en lieux de vie. Elles organisent des animations sous forme de loisirs créatifs, ludiques et musicaux qui rompent la monotonie et permettent à tous de retrouver le sourire, des tout-petits, à travers des chansons, aux anciens, à travers l’écoute, en passant par les enfants, les adolescents et les adultes.

Sur le terrain, comment se traduit l’engagement de l’association ? 

Les bénéficiaires des Blouses Roses, qui sont un million, ont en commun un même besoin de réconfort et de chaleur humaine. Depuis trente ans, notre siège national forme les bénévoles afin qu’ils apportent à tous, malades et personnes âgées, la réponse la plus adaptée. Etre Blouse Rose, c’est avant tout un savoir-être et une capacité à écouter et à partager. Pour aider ses bénéficiaires à faire face à la maladie et à des situations parfois difficiles, pour leur permettre de trouver les gestes et les mots justes, nous proposons de nombreuses formations : rencontre de la personne âgée atteinte d’Alzheimer, accompagnement du deuil, mais aussi animation des différents ateliers : ludiques, récréatifs ou artistiques. Roland-Garros est une formidable vitrine, une caisse de résonance qui nous aidera à faire connaître l’association et ses missions auprès d’un public nombreux et de leaders d’opinion.

Roland-Garros 2018, Joseline Duquerois, Les Blouses Roses, Un jour une association