En direct (II) : retour triomphal pour Federer

 - Rémi Bourrieres

Le Suisse n'a pas manqué son retour.

Roland-Garros 2019 - Roger Federer - 1er tour©Corinne Dubreuil / FFT

Roger Federer n'a pas manqué son grand retour à Roland-Garros en réussissant une démonstration de classe face à l'Italien Lorenzo Sonego, dominé 6/2, 6/4, 6/4.

L'ovation qui a accompagné son entrée sur le court Philippe-Chatrier résonne encore quelque part dans le ciel parisien, balayé ce dimanche par une fine brise printanière. Le retour de Roger Federer à Roland-Garros, où le Suisse n'avait plus joué depuis 2015, était bel et bien l'événement de ce "Sunday-Start".

Un événement que le Suisse a toutefois pris soin de ne pas faire traîner en longueur en s'imposant en 1h41 avec une mainmise quasi-constante sur le match, malgré un break "anecdotique" concédé au deuxième set, alors qu'il en avait deux d'avance.  



Pour le reste, dans la lignée de ses prestations lors des tournois de Madrid et Rome, Federer a proposé une masterclass de tennis varié et offensif, avec une première balle comme parfaite rampe de lancement (82%).

 Il affrontera au deuxième tour le lucky loser allemand Oscar Otte (145e), vainqueur de Malek Jaziri 6/3, 6/1, 4/6, 6/0.

Tsitsipas passe

Stefanos Tsitsipas (n°6), qui l'avait précédé sur le court Philippe-Chatrier, avait mis quasiment le même temps (1h48) pour battre l'Allemand Maximilian Marterer, huitième de finaliste l'an passé, 6/2, 6/2, 7/6(4). Ça va donc bien aussi pour le champion grec, merci !

Dimitrov au combat

Sur le court 1, le duel attendu entre Grigor Dimitrov et Janko Tisparevic a tenu ses promesses au point de devenir le premier match en cinq sets de ce Roland-Garros 2019. Un bras de fer dont le Bulgare, qui avait pourtant dilapidé une avance de deux sets, a su conclure sur le fil 6/3, 6/0, 3/6, 6/7(4), 6/4 après un peu plus de 3h de jeu. Bon pour sa confiance.

Ce n'est pas le plus long match du jour toutefois puisque l'Italien Matteo Berretini (n°19) a fait "mieux" (3h28) pour battre l'Espagnol Pablo Andujar, malgré seulement quatre sets (6/7(3), 6/4, 6/4, 6/2).

L'exploit de Nicolas Mahut !

Roland-Garros vient de débuter et le tennis tricolore (ainsi que le court Simonne-Mathieu) tient son premier exploit ! Il est signé Nicolas Mahut, vainqueur au finish du demi-finaliste sortant Marco Cecchinato (n°16) 2/6, 6/7(6), 6/4, 6/2, 6/4 en 3h18. À 37 ans et titulaire d'une invitation, l'Angevin a remporté pour la première fois un match en 5 sets Porte d'Auteuil !



La journée a été plus compliquée pour les autres wild-card françaises, qui n'avaient pas non plus été gâtées par le tirage au sort. Quentin Halys n'a rien pu faire face à Kei Nishikori (n°7), 6/2, 6/3, 6/4, pas plus que Jessika Ponchet face à Belinda Bencic (n°15) 6/1, 6/4.

Une ex-gagnante au tapis

La Russe Svetlana Kuznetsova s'est imposée à Roland-Garros la même année que Roger Federer, en 2009. Mais à l'inverse du Suisse, son tournoi s'est arrêté dès ce dimanche face à la qualifiée slovaque Kristina Kucova (6/4, 6/2).

FAA fait faux-bond

Touché à l'adducteur gauche lors de son joli parcours à Lyon la semaine dernière, où il a atteint la finale face à Benoît Paire, le grand espoir canadien Felix Auger-Aliassime a malheureusement dû déclarer forfait pour ce Roland-Garros. Il est remplacé dans le tableau par une autre valeur montante du tennis mondial, l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (19 ans).