Tsitsipas accélère

 - Rémi Bourrieres

Le Grec a retrouvé son autorité pour dominer Mikael Ymer en trois sets.

Stefanos Tsitsipas, 3e tour, Roland-Garros 2022©Corinne Dubreuil / FFT

Après deux premiers tours compliqués, Stefanos Tsitsipas (n°4) a retrouvé toute son autorité pour dominer le Suédois Mikael Ymer (6/2, 6/2, 6/1 en 1h32) et se qualifier pour les huitièmes de finale de Roland-Garros, ce samedi à Roland-Garros.

C'est probablement le match qui lui fallait pour se rassurer et lancer pleinement son Roland-Garros, tout en refaisant le plein de précieuses cartouches énergétiques. Après deux premiers tours pour le moins compliqués face à Lorenzo Musetti (qui avait mené deux sets à rien) puis face au qualifié Zdenek Kolar (qui avait eu quatre balles d'égalisation à deux sets partout), Stefanos Tsitsipas a retrouvé toute son efficacité pour dominer nettement le Suédois Mikael Ymer, ce samedi sur le court Suzanne-Lenglen.

Auteur d'un match plein, sans la moindre saute de concentration, la tête de série n°4 a étouffé de bout en bout son adversaire, auquel il n'a concédé qu'une petite balle de break de tout le match.

"Par rapport à mes deux matchs précédents, je sentais mieux la balle, j'avais la sensation de pouvoir la faire avancer beaucoup plus vite, avec plus d'angles et de profondeur, a déclaré le Grec au micro de Mats Wilander juste après sa victoire. Les conditions ensoleillées étaient plus à mon avantage. Tout ce que j'espère maintenant, c'est un Roland-Garros ensoleillé jusqu'à la fin !"

On ne peut garantir le soleil tous les jours à Stefanos Tsitsipas, mais on peut l'assurer d'une chose : il jouera son huitième de finale face à un très jeune joueur, en l'occurrence le vainqueur du match entre Holger Rune (19 ans) et Hugo Gaston (21 ans), le dernier Français encore en lice. C'est la quatrième année consécutive que Tsitsipas atteint la deuxième semaine à Roland-Garros. Solide…