Les trophées

Objets mythiques au cœur de toutes les ambitions, trophées consacrant la carrière d’un champion : les coupes de Roland-Garros reflètent l’histoire du tennis et du plus grand tournoi sur terre battue au monde.

Coupe des Mousquetaires et coupe Suzanne-Lenglen, les trophées de Roland-Garros / Musketeers cup and Suzanne-Lenglen cup, the Roland-Garros trophies.©Sindy Thomas/FFT.

Remis aux vainqueurs depuis 1953, ces trophées ont évolué avec le prestige du tournoi. Véritables œuvres d’art, ils ont été réalisés par La Maison Mellerio, célèbre joaillier à Paris depuis le XVIIe siècle.

La coupe des Mousquetaires
coupe des Mousquetaires simple messieurs trophée Roland-Garros / Musketeer's cup men's singles Roland-Garros trophy.©Sylvain Bardin-FFT.

La coupe des Mousquetaires est remise au vainqueur du simple messieurs depuis 1981 et rend hommage aux quatre Mousquetaires du tennis français : Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet et René Lacoste.

Vasque en argent décorée par une frise en feuille de vigne à son sommet, elle est agrémentée de deux anses en col de cygne. Le trophée est monté sur un socle en marbre portant le nom des vainqueurs depuis la première édition.

La coupe Suzanne-Lenglen 
coupe Suzanne-Lenglen simple dames trophée Roland-Garros / Suzanne-Lenglen's cup women's singles Roland-Garros trophy.©Sylvain Bardin-FFT.

La coupe Suzanne-Lenglen récompense la lauréate du simple dames depuis 1979 et porte le nom d’une emblématique championne française. Suzanne Lenglen (1899-1938) a remporté à six reprises le tournoi de Roland-Garros. La modernité de son style, son élégance et son panache en ont fait l’inspiratrice des Mousquetaires.

Le trophée est, à quelques détails près, la réplique d’une coupe offerte à l’époque par la Ville de Nice à Suzanne Lenglen, conservée au Musée national du sport.

La coupe Jacques-Brugnon 
coupe Jacques-Brugnon double messieurs trophée Roland-Garros / Jacques Brugnon's cup men's doubles Roland-Garros trophy.©Sylvain Bardin-FFT.

La coupe Jacques-Brugnon est remise aux vainqueurs du double messieurs. Bel hommage au Mousquetaire Jacques Brugnon (1895-1978), grand spécialiste de cette épreuve dans laquelle il a triomphé cinq fois.

Créé en 1989, ce trophée présente des appliques et son pied est décoré d’ornements en relief déclinés de façon répétitive nommés godrons.

La coupe Simonne-Mathieu 
coupe Simonne-Mathieu double dames Roland-Garros trophée / Simonne Mathieu's cup women's doubles Roland-Garros trophy.©Sylvain Bardin-FFT.

La coupe Simonne-Mathieu est remise au duo victorieux du double dames. Créé en 1990, ce trophée rond est agrémenté de deux petites anses en forme de cygne et de moulures en feuille d’eau. Joueuse des années 1930, Simonne Mathieu (1908-1980) est une spécialiste de la terre battue. Elle a disputé à huit reprises la finale de Roland-Garros en simple, pour deux succès, en 1938 et 1939, et a également remporté huit titres dans le double dames et le double mixte.

En 1940, Simonne Mathieu rejoint le général de Gaulle à Londres et termine la guerre avec le grade de capitaine.

La coupe Marcel-Bernard
coupe Marcel-Bernard double mixte trophée Roland-Garros / Marcel Bernard's cup mixed doubles Roland-Garros trophy.©Sylvain Bardin-FFT.

Depuis 1990, la coupe Marcel-Bernard récompense l’équipe lauréate du double mixte des Internationaux de France. De forme ovale, le trophée comprend des moulures tournées et rapportées, une frise ciselée et deux anses. Son piètement est garni de deux moulures tournées. 

Ce trophée fut réalisé en hommage à Marcel Bernard (1914-1994) dont le plus grand fait d’armes est son triomphe à Roland-Garros en 1946. Il fut ensuite président de la FFT de 1968 à 1973.