2009

Faits marquants

Le dimanche 31 mai 2009 restera gravé dans toutes les mémoires. Ce jour-là, les deux tenants du titre, Rafael Nadal et Ana Ivanovic chutent au stade des huitièmes de finale. Si la défaite de la Serbe face à Victoria Azarenka - 9e joueuse mondiale - est une demi-surprise au vu de son début de saison, celle de l’Espagnol face au Suédois Robin Söderling a en revanche fait trembler la terre de Roland-Garros. Rafael Nadal, quadruple tenant du titre et invaincu Porte d’Auteuil, était le grandissime favori de l’épreuve. Sa chute n’en fut que plus spectaculaire. Roger Federer a profité de cette défaite pour rentrer dans l’histoire du tennis en remportant pour la première fois de sa carrière les Internationaux de France, aux dépens du tombeur de l’Espagnol. Il s’adjuge alors le quatorzième titre du Grand Chelem de sa carrière et égale le record de Pete Sampras. 

Chez les dames, le nom de la lauréate est également inédit puisque Svetlana Kuznetsova s’est imposée en finale face à sa compatriote numéro 1 mondiale Dinara Safina. 

Côté juniors, les Français ont brillé. Kristina Mladenovic a remporté le simple filles tandis que Gianni Mina a atteint la finale du simple garçons. Cette édition est également marquée par la vingtième (record de François Jauffret égalé) et dernière participation au tournoi de Fabrice Santoro, à 36 ans.

L'édition en images