2006

Faits marquants

Pour la première fois, les Internationaux de France débutent un dimanche, journée baptisée « Sunday Start », le 28 mai. Les tenants du titre en simple, Rafael Nadal et Justine Henin-Hardenne, réussissent à conserver leur bien. La performance est rare puisqu’il fallait en effet remonter à l’année 1992 pour retrouver un tel exploit. En finale, Nadal domine le numéro un mondial Roger Federer, tandis que Justine Henin s’impose face à Svetlana Kuznetsova. La finale messieurs est suivie sur les cinq continents, la couverture télévisée du tournoi étant assurée dans 214 pays au total. 

Avec le « Sunday Start », l’égalité des dotations offertes aux vainqueurs des simples messieurs et dames (940 000 € chacun, une première dans l’histoire du tournoi) et l’instauration du tirage semi-électronique des tableaux de simple sont les autres grandes nouveautés de ces 76e Internationaux de France. 

Par ailleurs, l’opération « Tous en finale », qui permet de suivre la rencontre sur le court n°1 grâce à un écran géant, connait un véritable succès. 

L'édition en images