1999

Faits marquants

Au coup d’envoi de cette édition 1999 des Internationaux de France, Andre Agassi et Steffi Graf ne sont clairement pas favoris. Et pourtant, tous deux réussissent l’exploit de s’imposer à Paris, à l’âge «canonique» de vingt- neuf ans ! L’Américain décroche à Roland-Garros le dernier titre majeur manquant à son palmarès. Il rejoint à l’époque Donald Budge, Rod Laver, Fred Perry et Roy Emerson dans le club très fermé des joueurs ayant remporté, au moins une fois, chacune des quatre levées du Grand Chelem (depuis Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont réussi cet exploit). Sa victoire sur l’Ukrainien Andrei Medvedev (100e mondial), le joueur le plus mal classé ayant atteint une finale à Paris, est acquise alors qu’il était mené deux manches à rien. 

Côté féminin, face à Martina Hingis en finale, Steffi Graf l’emporte pour la sixième fois à Paris, douze ans après son premier titre (record de longévité de Chris Evert égalé), au terme d’une fabuleuse finale, qui verra Martina Hingis quitter le court en larmes à la fin de son match avant d’être consolée par sa mère. 

Enfin, cette édition marque le début des grands travaux de rénovation du stade programmés sur trois ans. Ainsi, deux semaines après les derniers échanges retentissent les premiers coups de pioche sur le Central.

L'édition en images