1994

Faits marquants

Trois ans après le début des travaux et maintes procédures judiciaires, le court A (10 000 places) ainsi que sept nouveaux courts d’entraînement - construits en lieu et place du défunt stade du Fonds-des-Princes - sont inaugurés par Christian Bîmes accompagné de tous les présidents de clubs de l’Hexagone. Un haut-relief représentant Suzanne Lenglen et une allée baptisée Marcel-Bernard (en hommage au champion décédé au début du mois de mai) sont également dévoilés peu avant le début des Internationaux. 

Une édition au cours de laquelle le tennis espagnol connaît son apogée avec le deuxième sacre d’affilée de Sergi Bruguera, aux dépens de son compatriote Alberto Berasategui. Arantxa Sanchez double également la mise face à la Française Mary Pierce dans une finale dame reportée au dimanche après seulement 17 minutes de jeu suite aux intempéries. Le tournoi junior prend lui aussi l’accent ibérique avec le sacre de Jacobo Diaz.

Avec cette extension du stade, un nouveau record d’affluence est établi pour la quinzaine avec 352 699 spectateurs au total. Un achèvement des travaux qui permet aussi aux qualifications du simple dames de se dérouler sur le site même de RG. A contrario, les hommes devront quant à eux attendre 1995 pour disputer cette phase dans l’enceinte du stade.

L'édition en images