En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

US Open 2017 - Halep / Sharapova, un premier tour comme une finale

Par Myrtille Rambion   le   lundi 28 août 2017
A | A | A

Il y a trois ans, c'était une finale de Roland-Garros, l'une des plus haletantes de toute l'histoire du tournoi. Cette fois, c'est un premier tour à l'US Open... mais c'est toujours un match très attendu, "le" match du jour à New York. Pas de doute : toujours en course pour la place de n°1 mondiale, Simona Halep a hérité de l’un des tirages les plus compliqués pour effectuer son entrée dans le dernier tournoi du Grand chelem de l'année 2017. Ce lundi en "night session", la finaliste de Roland-Garros est opposée à Maria Sharapova.

Quel que soit l’angle sous lequel on envisage la chose, pas moyen de le résumer autrement : le tirage au sort n’a vraiment pas épargné Simona Halep. Pour son entrée en lice à l’US Open, le sort lui a en effet réservé une "night session" à haut risque face à Maria Sharapova qui, malgré son dossard de n°146 mondiale, n'en est pas moins "la joueuse dont tout le monde voulait voir où elle atterrirait dans le tableau, confirme la capitaine de l’équipe américaine de Fed Cup Mary Joe Fernandez. Aucune tête de série ne voulait tomber sur elle au premier tour."

Simona Halep ne déroge pas à la règle. Lorsqu’elle a appris la nouvelle, par un SMS reçu pendant un entraînement, la finaliste de Roland-Garros a tenté de le prendre avec philosophie, mais il lui a malgré tout été difficile d’oublier ses précédents matchs face à la Russe. Même si c’était dans une autre vie pour toutes les deux : jusque-là, Maria Sharapova mène 6-0 dans leur face-à-face. Dont une inoubliable finale de Roland-Garros en 2014, conclue en trois heures et deux minutes, à deux minutes du record de la plus longue finale dames du tournoi (6/4 6/7 6/4).

Sharapova - Halep, finale 2014 : temps forts

"Quand j’ai vu le message, a confié la n°2 mondiale, j’ai eu une réaction normale parce que cette année, j’ai eu pratiquement à chaque fois des tirages difficiles. Mais bon, bien sûr je me suis quand même dit un truc du genre : "Pourquoi cela m’arrive encore ?" Mais c’est simplement un premier tour de Grand chelem et je me suis sentie bien, je n’ai pas ressenti d’émotions particulières."

"Peut-être que si je n’y pense plus, je serai plus relax et que j’y arriverai"

Les émotions risquent pourtant d’être l’une des clés de ce match qui s’annonce comme la rencontre-phare de la première journée de l’US Open 2017, hommes et femmes confondus. Tant du côté de Maria Sharapova, qui n’a plus l’habitude des ambiances surchauffées des grands stades mais n'a pas pour habitude de passer à côté de ce genre de grands rendez-vous, que de celui de Simona Halep, n°2 mondiale mais que ses nerfs ont récemment trahie par trois fois : à Roland-Garros, Wimbledon et Cincinnati où, en même temps que le titre, elle jouait la place de patronne du circuit. "Je ne veux plus y penser, a-t-elle confié, car j’ai justement trop pensé jusque-là. Peut-être cela m’a-t’il mis trop de pression dans les moments importants, mais là, c’est évacué. J’ai raté trois fois l’occasion, donc ça suffit maintenant. Peut-être que si je n’y pense plus, je serai plus relax et que j’y arriverai."

Première étape vers la sérénité et la première marche du podium donc : une victoire contre Maria Sharapova, ce lundi soir sur le Arthur-Ashe Stadium de Flushing Meadows. Simona Halep y croit. "J’ai vraiment très envie d’aller sur le court, a-t-elle souligné, et de produire mon meilleur tennis. Cela ne sera pas facile parce que j’ai perdu quelques fois contre elle. Mais c’est un autre match, un autre défi et une autre occasion de l’affronter et de tenter de la battre." Un sacré challenge donc, pour l'une comme pour l'autre. Et également une rencontre qui sera suivie jusque dans le vestiaire. "C’est un match super excitant, a ainsi prévenu la tenante du titre Angelique Kerber. Pour un premier tour, c’est une rencontre difficile pour l’une comme pour l’autre."

Comments
Article suivant: Huit prétendantes à la place de n°1 : c'est "Game of Thrones" à la WTA !
Articles Similaires