En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Svitolina l'a échappé belle

Par Estelle Couderc   le   lundi 05 juin 2017
A | A | A

Menée 5-2, 0-30 au dernier set par l'épatante qualifiée Petra Martic, Elina Svitolina s'en est finalement sortie in extremis, 4/6 6/3 7/5. Mais la tête de série n°5, touchée au dos, a eu très chaud ! Pour espérer aller plus loin, l'Ukrainienne devra hausser le ton en quarts face à Simona Halep.

Le match des extrêmes : Elina Svitolina, 6e mondiale, est arrivée à Roland-Garros toute auréolée d'un titre à Rome, où elle s'était offert le luxe de battre successivement Karolina Pliskova, Garbiñe Muguruza et Simona Halep. Pendant que l'Ukrainienne savourait son entrée dans le cour des grandes, Petra Martic, 290e joueuse mondiale, bataillait en qualifications de Roland-Garros, où elle a composté son billet pour le tableau principal en trois jeux décisifs et plus de trois heures de jeu devant Maryna Zanevska au dernier tour. Une semaine plus tard, les deux jeunes femmes se retrouvaient donc pour une place en quarts à Paris.

Sur le papier, ce huitième devait logiquement tourner rapidement en faveur de Svitolina. Sans doute poussée par cette envie d'assumer son statut et de ne pas laisser la Croate entrer dans son match, Svitolina prend des risques et commet des fautes.
Petra Martic en profite et mène bientôt 5-3. La Croate joue bien et pose de sérieux problèmes à l'Ukrainienne. Martic tient remarquablement les échanges de fond de court et n'hésite pas à monter au filet quand l'occasion se présente. La qualifiée empoche le premier set 6/4 en 39 minutes.

Petra Martic

A 26 ans, Petra Martic n'a jamais remporté le moindre titre sur le circuit. Mais elle compte déjà un huitième à Paris, en 2012. Svitolina, elle, a l'expérience, la capacité à se remettre en selle dans un match mal débuté. Quand Petra Martic breake d'entrée dans le deuxième set, Svitolina augmente sa pression, poussant son adversaire à la faute, pour égaliser (1-1). Mais rien ne devient vraiment facile dans ce match pour la 6e mondiale. Svitolina doit se battre sur chaque point pour parvenir enfin à faire la différence (4-2). L'Ukrainienne prend l'ascendant face à une Croate alors moins sûre d'elle. Svitolina remporte le deuxième set 6/3, juste avant de se faire soigner au dos sur le court.

20 points marqués sur les 24 derniers disputés !

Petra Martic entame alors le troisième set complètement reboostée, enchaînant les volées gagnantes et les fines amorties. Elle prend les devants et se détache 5-2, 0-30... Si près, si loin. C'est en réalité le début de la fin pour elle. Ses quatre fautes directes au moment de conclure relancent définitivement Svitolina, qui revient à 5-3, 5-4, puis 5-5. La Croate accuse le coup, multiplie les erreurs quand Svitolina se fait conquérante. L'Ukrainienne empoche 20 des 24 derniers points disputés dans cette rencontre et sauve sa place en quarts, pour la deuxième fois à Paris après 2015.

Consciente toutefois qu'il lui faudra hausser singulièrement son niveau de jeu si elle veut voir plus loin : "Petra a joué un super tennis et je n'étais vraiment pas sûre que j'allais réussir à revenir dans le match au deuxième set. Merci au public de m'avoir donné l'énergie de me battre. J'espère avoir le temps de récupérer et être prête pour les quarts de finale." Où l'attend une adversaire d'un tout autre calibre : Simona Halep.

Svitolina - Martic 1/8e : Les temps forts
Comments
Article suivant: Halep passe avec détermination
Articles Similaires