En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Parmentier, les efforts n'ont pas payé

Par Estelle Couderc   le   jeudi 01 juin 2017
A | A | A

Malmenée 5-0 d'entrée de match par l'Allemande Carina Witthoeft, Pauline Parmentier n'a rien lâché pendant deux heures pour tenter d'inverser la tendance. En vain : éliminée 6/4 7/6(5), la Française quitte Roland-Garros la tête haute.

Elle qui avait infligé un 6/0 à son adversaire du premier tour est passée à un petit jeu de recevoir la même correction. Mais Pauline Parmentier n'est pas du genre à baisser les bras - elle l'a prouvé déjà de nombreuses fois, notamment avec l'équipe de France de Fed Cup. Menée sèchement 5-0 par Carina Witthoeft, 73e mondiale, la Nordiste commence ainsi à refaire son retard. Lentement mais sûrement. Elle passe plus de premières balles, commet moins de fautes et les jeux commencent à tourner en sa faveur. La Française, qui travaille actuellement avec Olivier Patience, inscrit quatre jeux d'affilée, au cours desquels elle ne laisse que six points à son adversaire.

La trentenaire de Cucq s'apprête alors à servir pour égaliser à 5-5, elle qui était donc menée 5-0. Elle s'appuie une fois encore sur son coup droit, toujours aussi efficace surtout quand elle le décroise et s'offre quatre occasions d'égaliser à 5-5. Sans succès, c'est finalement Carina Witthoeft, de 9 ans sa cadette, qui s'empare du set (6/4, 59 minutes).

Break et debreak

Dans la deuxième manche, "Paupau" tient le choc. Elle écarte une balle de break à 2-1 en faveur de son adversaire et égalise finalement d'un nouveau coup droit gagnant pleine ligne (2-2). A 3-3, Pauline réussit enfin le break d'une volée de coup droit qui lui permet de passer devant dans ce set (4-3, service à suivre). Carina Witthoeft, qui a sorti au premier tour la tête de série n°25 Lauren Davis, ne perd pas de temps pour recoller au score (4-4).

La Française se retrouve rapidement en danger, à 5-6 30-30, dans ce deuxième set. L'Allemande est à deux points du match mais Pauline Parmentier ne tremble pas. Elle conclut son jeu de service, s'offrant le droit de tenter sa chance au jeu décisif. Ce dernier tourne vite à l'avantage de Carina Witthoeft (4-0). Malgré de belles intentions, Parmentier, huitième de finaliste à Roland-Garros en 2014, s'incline 6/4 7/6(5), en 1h59. Au troisième tour, Carina Witthoeft affrontera la Tchèque Karolina Pliskova, tête de série n°2.

Comments
Article suivant: Herbert a été héroique mais a fini par plier face à Verdasco
Articles Similaires