En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Virginie Razzano : "Dire au revoir à mon public l'année prochaine..."

Par Julien Pichené   le   vendredi 26 mai 2017
A | A | A

Battue au dernier tour des qualifications de Roland-Garros par la Roumaine Ana Bogdan (6/4 6/0), Virginie Razzano a promis que son histoire avec Roland-Garros n'était pas terminée. Elle donne rendez-vous à ses fans l'année prochaine

Bien sûr il y a la déception d'avoir buté à une marche du grand tableau, qu'elle va rater pour la première fois depuis 1998. Redescendue à la 276e place mondiale, Virginie Razzano avait pourtant le sourire lorsqu'elle sortie vaincue du court numéro 6. Certes, le score est sec (6/4 6/0). Virginie le concède volontiers, avec ses 31 fautes directes et ses 7 double fautes, elle n'a pas été à la hauteur d'Ana Bogdan. Tête de série numéro 5 de ces qualifications, la Roumaine l'a breakée trop facilement d'entrée en début de chaque set. "Son jeu m'a bien embêtée, reconnait la Française. Tout comme ce vent qui tourbillonnait et qui m'a souvent empêchée d'être bien placée sur la balle. Je n'ai pas réussi à faire le jeu, j'ai subi pendant tout le match. Je n'ai pas réussi à la faire courir."

"Dire au revoir à mon public l'année prochaine..."

Mais derrière cette défaite si près du but, il y a le bonheur incomparable de jouer devant le public parisien. "Pour moi, cela récompense tout le travail fourni ces derniers temps. Franchement, vu mon classement aujourd'hui, je suis contente d'être arrivée jusqu'au troisième tour. Même dans les qualifs, c'est déjà super de jouer Roland. Je suis à la maison, je joue devant mon public, ce qui ne m'arrive pas si souvent !" L'inoubliable vainqueur de Serena Williams en 2012 pourra prolonger le plaisir la semaine prochaine avec le tournoi de double. "Oui, je vais rester ici car j'ai eu une invitation pour le disputer avec Marine Partaud. Ensuite, j'irai jouer des tournois ITF, à Valence, Barcelone et à Montpellier. C'est la catégorie inférieure, mais ce sera que du plaisir. J'aime vraiment le tennis et j'ai envie de continuer ma carrière."

Est-ce que cela nous garantit de la revoir l'année prochaine ? Lorsque la question lui est posée, Virginie Razzano sourit, comme si elle s'y voyait déjà. "Tout dépendra de mon classement, mais si j'ai de bons résultats et que j'ai l'honneur de recevoir une invitation en simple pour dire au revoir à mon public l'année prochaine, je serai là. Et dans ce cas, ce sera peut-être mon dernier Roland-Garros." Et ce serait son dix-huitième tableau final, chiffre que dans toute l'histoire du tournoi, seules Andrée Varin et Venus Williams ont dépassé.

Virginie Razzano, souvenirs de 2012...

Comments
Article suivant: Les favoris de Roland-Garros : Nadal, devant la meute
Articles Similaires