En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Pékin, Séoul : "Roland-Garros dans la ville"

Par Guillaume Willecoq   le   vendredi 24 juin 2016
A | A | A

"Si tu ne vas pas à Roland-Garros, Roland-Garros ira à toi" : en parallèle aux 455 621 visiteurs recensés sur site en 2016, l’opération "Roland-Garros dans la ville" a permis à près de 60000 personnes en Chine et en Corée du Sud (respectivement 36222 et 22952 personnes) de s’imprégner de l’expérience Roland-Garros grâce à l’installation de véritables extensions du stade au centre commercial The Place à Pékin, et au Séoul Plaza.

Court en terre battue comme à Roland-Garros, mais en plein cœur des capitales chinoise et sud-coréenne...

... mini-terrains pour initiations avec des professeurs de tennis...

... clinics et exhibitions avec des champions locaux (ici Jeon Mi-ra, 10 sélections en équipe nationale de Fed Cup sud-coréenne entre 1996 et 2004)...

... tournoi de jeunes et animations diverses à la découverte du tennis (une majorité de visiteurs représente un nouveau public de non-pratiquants)...

... Du 1er au 5 juin, le public a pu se familiariser à loisir avec l’univers du Grand chelem parisien et du tennis sur terre battue, tandis qu’en soirée un écran géant diffusait en direct les matchs en cours à l'autre bout du monde, Porte d’Auteuil. Au total, ce sont près de 25 heures de matchs qui ont ainsi été proposés aux spectateurs.

Tenue à Pékin depuis 2012 et à Séoul pour la première fois cette année, "Roland-Garros dans la ville" est organisé conjointement par la FFT et ses homologues chinoise et sud-coréenne, en partenariat avec Perrier, Longines et, à Séoul, JCDecaux.

Voir aussi : Roland-Garros s'exporte dans le monde

Comments
Article suivant: Top : au soir de Roland-Garros, ils étaient toujours en lice pour le Grand chelem
Articles Similaires