En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Chiffres, records et statistiques : retour sur Roland-Garros 2016

Par Emmanuel Bringuier et Alexandre Coiquil   le   jeudi 16 juin 2016
A | A | A

Records, statistiques, faits marquants : retour chiffré sur Roland-Garros 2016.

Les statistiques de jeu

Service le plus rapide : 228km/h chez les hommes (John Isner), 196 km/h chez les dames (Naomi Osaka et Serena Williams)

Plus grand nombre d'aces : John Isner chez les hommes (110), Serena Williams chez les dames (36)

Plus grand nombre de doubles fautes : Andy Murray chez les hommes (23), Garbine Muguruza chez les dames (32)

Plus grand nombre de balles de break converties : Novak Djokovic chez les hommes (47), Garbine Muguruza chez les dames (33)

Match le plus long : 4h32 chez les hommes (victoire de Gilles Simon contre Guido Pella au deuxième tour), 3h28 chez les dames (victoire d’Irina-Camelia Begu face à Coco Vandeweghe au deuxième tour)

Match le plus court : 1h10 chez les hommes (victoire de Nick Kyrgios contre Igor Sijsling au deuxième tour), 42 minutes chez les dames (victoire de Serena Williams face à Magdalena Rybarikova au premier tour)

Echange le plus long : pour les hommes, 37 coups lors du deuxième tour entre Gilles Simon et Guido Pella. C'est l'Argentin qui a gagné le point. Pour les dames, 36 coups lors du deuxième tour entre Kateryna Bondarenko et Annika Beck. Le point est revenu à Beck.

1T S. Williams - Rybarikova les temps forts

Pêle-mêle de faits  - Novak Djokovic :

Novak Djokovic a remporté son premier Roland-Garros en carrière après trois échecs en finale (2012, 2014, 2015).

Il est le premier Serbe à gagner Roland-Garros en simple messieurs.

Djokovic a atteint six fois de suite les demi-finales de Roland-Garros (2011-2016), un record. Il laisse dans son rétroviseur Henri Cochet, René Lacoste, Roger Federer et Rafael Nadal, tous à cinq.

Vainqueur des quatre tournois majeurs à la suite (Wimbledon et US Open 2015, Open d'Australie et Roland-Garros 2016), il est le troisième joueur de l'histoire à détenir simultanément les quatre tournois majeurs, après Donald Budge (qui avait remporté 6 tournois majeurs de suite entre Wimbledon 1937 et l'US Open 1938, Grand chelem calendaire à la clé) et Rod Laver, l'homme aux deux Grands chelems calendaires (1962, 1969).

Il est le huitième joueur de l'histoire à avoir remporté les quatre tournois du Grand chelem. Et le quatrième à avoir complété son "Grand chelem" à Roland-Garros après Fred Perry (1935), Donald Budge (1936), Andre Agassi (1999) et Roger Federer (2009). 

Le Serbe a remporté son 12e titre du Grand chelem à Roland-Garros. Il égale Roy Emerson et ne pointe plus qu'à deux unités de Rafael Nadal et Pete Sampras, 14 titres. Roger Federer est le joueur le plus titré en majeurs (17 titres entre 2003 et 2012).

Il a disputé sa 20e finale de Grand chelem, ce qui le met à égalité avec Rafael Nadal. Roger Federer est le recordman de finales jouées en majeur (28).

Le Serbe en est à 28 quarts de finale consécutif en Grand chelem. Le record absolu en la matière appartient encore à Roger Federer (36).

Il a disputé les 6 dernières finales en Grand chelem. Le record est détenu par Roger Federer avec 10 finales jouées entre Wimbledon 2005 et l'US Open 2007.

Djokovic : ''Andre Agassi m'inspire''

Pêle-mêle de faits - simple messieurs

Novak Djokovic et Andy Murray ont disputé leur 7e finale de Grand chelem l’un contre l’autre. Ils ne sont qu'à une unité du record de l'ère Open détenu par Roger Federer et Rafael Nadal (8 finales).

C'était la première finale opposant deux joueurs nés la même année (1987) depuis l'édition 1991 (Jim Courier - Andre Agassi).

C'est la 17e fois de l'histoire du tournoi que les têtes de série 1 et 2 se retrouvaient en finale. Le n°2 a gagné 9 fois dont la dernière lors de l'édition 2012 (succès de Rafael Nadal face à Novak Djokovic).

Andy Murray est le 10e joueur de l'ère Open à atteindre toutes les finales en Grand chelem.

Il est aussi le premier finaliste britannique à Roland-Garros depuis Bunny Austin en 1937.

Battu en finale, Andy Murray est le joueur le moins performant en finale d'un tournoi majeur dans l'ère Open (8 défaites pour 2 succès, soit 20% de réussite). Avec ses huit défaites, il est également le 3e joueur de l'ère pro à avoir concédé le plus de défaites en finale de Grands chelems. Curieusement, trois des joueurs de ce "top 4" sont en activité : Roger Federer (2e avec 10 défaites), Novak Djokovic et Andy Murray (3e ex-aequo avec 8 défaites). Ivan Lendl, avec 11 défaites, est le recordman absolu.

C'est la première fois que deux éditions consécutives de Roland-Garros échappent à Rafael Nadal depuis ses débuts à Roland-Garros. L'Espagnol a gagné quatre titres de 2005 à 2009, puis cinq entre 2010 et 2014, et n'avait laissé que l'édition 2009 à Roger Federer.

Lors de sa victoire au deuxième tour face à Facundo Bagnis, Rafael Nadal a égalé le record de Steffi Graf d'apparitions sur le court Central de Roland-Garros : 56.

Roger Federer de son côté a manqué Roland-Garros pour la première fois de sa carrière professionnelle, débutée en 1999. C'était aussi la première fois qu'il déclarait forfait à un tournoi du Grand chelem depuis l'US Open 1999.

Dominic Thiem, né en 1993, est le premier joueur né dans les années 1990 à atteindre les demi-finales de Roland-Garros.

Thiem perpétue une série débutée en 1986 : chaque édition voit (au moins) une nouvelle tête découvrir les demi-finales de Roland-Garros.

Ivo Karlovic, 37 ans, est devenu le joueur le plus âgé à atteindre le troisième tour de Roland-Garros depuis 1991 et Jimmy Connors, qui s'était hissé au 3e tour du tournoi à 38 ans et 280 jours. La statistique s'étend même à l'ensemble du Grand chelem, pour lequel l'Américain avait établi le record à l'US Open 1991.

Cela fait six années consécutives qu'il y a au moins un Français en quart de finale à Roland-Garros. Cela n'était plus arrivé depuis la période 1981-1988.

Albert Ramos Vinolas est le premier quart de finaliste non tête de série depuis 2011 (Juan Ignacio Chela et Fabio Fognini).

La finale messieurs vue de l'intérieur

Pêle-mêle de faits  - simple dames :

Garbine Muguruza est devenue la 25e joueuse de l'ère Open à inscrire son nom au palmarès du simple dames de Roland-Garros.

L'Espagnole a remporté son premier tournoi sur terre battue en carrière à Roland-Garros. Elle avait remporté deux tournois sur dur avant de s'imposer Porte d'Auteuil (à Hobart en 2014 et Pékin en 2015).

C'est la première fois de sa carrière que Serena Williams perd deux finales consécutives en Grand chelem (Open d'Australie face à Angelique Kerber et Roland-Garros face à Garbine Muguruza).

Avec 12 ans d'écart entre Muguruza et Williams, c'est le plus grand écart d'âge en finale dames depuis l'édition 1987 (Graf - Navratilova étaient séparées par 13 ans d'écart)

Kiki Bertens est devenue la première Néerlandaise à atteindre le dernier carré de Roland-Garros depuis Marijke Schaar en 1971.

Venus Williams a disputé son 19e Roland-Garros, égalant ainsi le record de participations à l'épreuve pour une joueuse en simple dames, jusque-là détenu par la seule Andrée Varin. L'Américaine n'a raté qu'une seule édition du tournoi depuis qu'elle y a fait ses débuts, en 1997.

La finale dames vue de l'intérieur

Pêle-mêle de faits  - les doubles :

Feliciano Lopez a dû attendre sa 58e participation à un tournoi du Grand chelem (simples et doubles compris) pour atteindre une finale, celle du double messieurs. Finale remportée au côté de Marc Lopez.

C'est la première fois de l'histoire de Roland-Garros que les deux paires en finale du double messieurs partagent le même nom (Lopez / Lopez - Bryan / Bryan).

Les frères Bryan ont perdu leur 5e finale à Roland-Garros, un record pour eux en Grand chelem (4 défaites en finale à Wimbledon, 3 à l'Open d'Australie, 1 à l'US Open).

La victoire de Kristina Mladenovic / Caroline Garcia est le 5e succès à Roland-Garros d'une paire 100% française. Les tricolores ont succédé à Suzanne Lenglen / Julie Vlasto (1925, 1926) et Françoise Dürr / Gail Chanfreau (1970, 1971).

Leander Paes, 42 ans, est le plus vieux vainqueur d'une finale de Roland-Garros. En remportant le mixte de Roland-Garros, il a ajouté à son palmarès le dernier titre qui lui manquait encore en double : Paes a à présent remporté tous les majeurs en double messieurs et mixte.

Seize ans après avoir gagné le double dames avec Mary Pierce, Martina Hingis a de nouveau gagné à Roland-Garros : le double mixte parisien était justement la seule épreuve de double manquant encore à son palmarès sur l’ensemble des quatre majeurs.

Voir aussi la page "Records" des Internationaux de France

Comments
Article suivant: Destockage exceptionnel avant fermeture annuelle
Articles Similaires