En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Rafael Nadal : 31 ans, 31 records sur terre... et à "Roland"

Par Julien Pichené   le   jeudi 02 juin 2016
A | A | A

"Rafa" est à présent décuple vainqueur de Roland-Garros ! A cette occasion, nous avons fait le compte des records que "Rafa" détient à Roland-Garros et plus globalement, sur terre battue.

 Rafael Nadal à Roland-Garros, c'est...

10 victoires en simple, soit autant que Björn Borg et Henri Cochet, ses dauphins au palmarès des Internationaux de France, réunis (6 pour le Suédois, 4 pour le Français).

10 finales disputées, soit quatre de plus que Björn Borg, qui était seul en tête de la liste depuis 1981.

10 demi-finales disputées, soit trois de plus que le Mousquetaire Henri Cochet, dont Rafael Nadal a fait tomber le record en 2013 (Novak Djokovic est en quant à lui à 8).

Une victoire à chacune de ses quatre premières participations, mieux que Björn Borg, titré "seulement" deux fois lors de ses quatre premières venues, et Frank Parker, venu deux fois seulement à Roland-Garros (1948 et 1949), pour autant de succès.

79 matchs gagnés lors de ses 13 participations. L'Espagnol a une large avance sur Roger Federer, deuxième du classement avec 65 victoires.

61 matchs disputés sur le court Philippe-Chatrier, record absolu (Steffi Graf s'est arrêtée à 56).

59 matchs remportés sur le court Philippe-Chatrier, record absolu toutes époques confondues.

19 matchs disputés sur le court Suzanne-Lenglen pour 100 % de victoires.

Le seul champion de Roland-Garros à n'avoir jamais joué le moindre match sur un court annexe (un seul sur le N°1 en plus du Central et du Suzanne-Lenglen : le tout premier, en 2005 contre Lars Burgsmuller).

Le seul joueur de l'ère Open à avoir remporté dix fois un même tournoi majeur. Son dixième titre à Roland-Garros en 2017 le place également au-dessus de la référence féminine, Martina Navratilova, vainqueur neuf fois à Wimbledon entre 1978 et 1990. 

Le premier joueur depuis Michael Chang en 1989 à avoir remporté le tournoi avant son vingtième anniversaire (en 2005 ; le jour de sa deuxième victoire, le 11 juin 2006, l'Espagnol a 20 ans et 8 jours).

Le premier joueur depuis Mats Wilander en 1982 à avoir remporté le tournoi à sa première participation (en 2005).

39 matchs gagnés de suite entre 2010 et 2015, soit 11 de plus que Björn Borg, précédant recordman en la matière avec 28 matchs gagnés consécutivement entre 1978 et 1981.

59 matchs gagnés par 3 sets à 0, soit 15 de plus que Roger Federer et 28 de plus que Björn Borg.

97,53 % de victoires, soit le meilleur ratio de l'ère Open. Rafael Nadal est devant Björn Borg, deuxième avec un taux de 96,07 % de victoires à Roland-Garros.

90,77 % de sets gagnés. En 81 matchs à Roland-Garros, Rafael Nadal n'a concédé que 24 sets (à 11 adversaires différents), contre 236 remportés. C'est le meilleur ratio parmi les joueurs ayant au moins disputé 50 matchs à Roland-Garros.

Seulement 2,5% de matchs en cinq sets, soit le plus petit ratio parmi les joueurs ayant disputés plus de 50 matchs. Seuls Novak Djokovic et John Isner ont croisé le fer pendant 5 sets avec l'Espagnol à Roland-Garros. Ils ont perdu tous les deux.

Le seul joueur à avoir battu autant de fois un numéro 1 mondial à Roland-Garros : Roger Federer en 2005, 2006, 2007 et 2008, et Novak Djokovic en 2012 et 2014.

Le seul joueur comptant au moins dix participations à Paris, à n'avoir jamais perdu (raquette en main, oublions l'abandon de 2016) avant les huitièmes de finale.

Le seul joueur à avoir atteint autant de finales sans concéder de set. En 2007, 2008, 2010, 2012 et 2017, l'Espagnol gagne ses six premiers matchs en 3 sets.

Le seul joueur ayant remporté trois fois le titre sans perdre de set. En 2008, 2010 et 2017, il remporte 21 sets sur 21. Avant lui, Borg s'était arrêté à deux (1978 et 1980). Ilie Nastase était le troisième homme dans l'Histoire à avoir accompli cette prouesse (1973).

Le seul joueur à avoir disputé 5 finales de suite, de 2010 à 2014.

Le joueur qui a perdu le moins de jeux pour se qualifier pour les demi-finales. En 2017, l'Espagnol ne perd que 22 jeux lors de ses 5 premiers tours.

Le joueur avec la plus grande amplitude entre deux titres (12 ans entre 2005 et 2017) dans l'ère Open (Ken Rosewall détient le record absolu : 15 ans).

Le joueur qui a le plus souvent fêté son anniversaire pendant le tournoi. Il a soufflé au total 272 bougies.

Rafael Nadal : Du premier au dernier point

Rafael Nadal sur terre battue, c'est...

Une série de 81 matchs gagnés consécutivement, entre Monte Carlo 2005 et Hambourg 2007. C'est d'ailleurs à Roland-Garros, après sa victoire au premier tour en 2006 contre Robin Söderling, que Rafael Nadal dépasse le précédent record, 53 victoires de suite, qui était détenu depuis 1977 par Guillermo Vilas.

Le premier joueur depuis Björn Borg en 1978 à être resté invaincu toute une saison sur terre battue. En 2006, Nadal s'impose à Monte-Carlo, Barcelone, Rome et Roland-Garros, soit dans les quatre tournois sur terre où il s'est aligné. En 2010, il remet ça avec Monte-Carlo, Madrid, Rome et "Roland".

8 doublés Monte-Carlo / Roland-Garros (2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012 et 2017), soit plus que Borg, Nastase et Muster réunis.

6 doublés Rome / Roland-Garros (2005, 2006, 2007, 2010, 2012 et 2013), soit trois fois plus que Björn Borg.

Le seul joueur à avoir remporté la même année les 4 tournois obligatoires de la saison sur terre battue. En 2010, Rafael Nadal s'impose successivement à Monte-Carlo, Madrid, Rome et Roland-Garros.

Le joueur qui détient le plus grand nombre de titres sur cette surface : 53. C'est mieux que Guillermo Vilas (49).

Lire aussi : Top 10 : les matches emblématiques de "Rafa" à Roland-Garros

Légendes de Roland-Garros : Rafael Nadal
Comments
Article suivant: Diagonales, courses, service : Murray - Wawrinka sera une bataille tactique
Articles Similaires