En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Marilou Berry : "Roland-Garros, une ambiance simple, cool, décontractée"

Par Estelle Couderc   le   mercredi 01 juin 2016
A | A | A

Déja de passage à Roland-Garros en fin de première semaine, Marilou Berry a fait un nouveau crochet du côté de la Porte d'Auteuil ce mercredi. L'actrice, également réalisatrice de "Joséphine s'arrondit", a livré sa vision du tennis et de Roland-Garros à Roland-Garros.com

Venez-vous souvent à Roland-Garros ?
Je viens de plus en plus. L'année dernière, je n'avais pas pu, parce que je tournais mon film. Mais sinon, ça fait quatre ou cinq ans que je viens à chaque fois. Et j'ai de la chance, parce que j'assiste toujours à de beaux matchs !

Lequel vous a le plus marqué ?
J'ai vu Rafael Nadal jouer une année et ça avait été vraiment magique. Moi, j'aime bien quand c'est court. Je ne suis pas une puriste ! Et là, on avait assisté un match assez génial de Nadal, un match qui avait été plutôt éclair et complètement dingue ! Celui d'aujourd'hui entre Gasquet et Murray était bien aussi, parce qu'on y a cru. Malheureusement, Gasquet a un peu lâché l'affaire sur la fin et il n'a pas réussi à conclure.

Qu'est-ce qui vous plait le plus ici, le sport ou l'ambiance ?
C'est un ensemble. Je serais incapable de regarder du tennis à la télé par exemple, ça ne me passionne pas. Par contre en vrai, c'est autre chose ! Etre proche des sportifs, les découvrir de près, voir comment ils sont. C'est impressionnant, parce que je trouve qu'ils sont très différents en fonction de chaque sport. Au tennis, ils n'ont jamais de contact visuel avec personne. Ils sont toujours dans leur bulle, il y a une espèce de concentration incroyable. Mais elle est nécessaire, car les gens hurlent, comme aujourd'hui "Allez Gasquet, change de rythme !" ou encore "Hey, t'es dans ton jardin". C'était pareil à l'inverse pour Murray. Quand il mettait un point tout le monde criait "Ooooohh" ! Il faut être préparé pour tenir psychologiquement face à tout cela. Je trouve donc ça très intéressant à regarder.

"Nadal m'a vraiment scotchée"

Avez-vous des chouchous ?
Je ne vais pas être originale, mais Nadal m'avait vraiment scotchée la dernière fois que je l'ai vu jouer ici. Et puis, je trouve qu'il dégage un truc très sympathique que j'aime bien. J'aime aussi les sœurs Williams, qui sont assez dingues ! Et dimanche, j'ai vu Gasquet jouer contre Nishikori et j'avais également adoré Nishikori. C'était super à regarder, j'avais beaucoup aimé son jeu. Et il était plutôt mignon aussi !

Et du côté des Français ?
C'est difficile. Je ne devrais pas le dire, mais les Français ne sont pas ceux que je suis le plus. Peut-être Jo-Wilfried Tsonga. Il a un truc sympathique. Oui, il dégage quelque chose que j'aime bien, assez simple.

Pour conclure, comment décririez-vous Roland-Garros en quelques mots ?
Je trouve qu'il y a un vrai côté sportif dans l'ambiance de l'endroit. Je viens souvent, soit au Village, soit pour la Fédération, et il y a vraiment une ambiance très sympa. C'est simple, cool, décontracté, une véritable ambiance de sport. C'est aussi pour ça que j'aime venir tous les ans... et que j'avais été très énervée de ne pas pouvoir être là l'année dernière !

Lire aussi : Vianney : "C'est merveilleux pour moi d'être ici"

Comments
Article suivant: Djokovic - Berdych : ne pas vendre la peau de l'ours...
Articles Similaires