En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Garbine Muguruza : "Hip-hop, macarons et... 'Moi, Lolita' !"

Par Myrtille Rambion   le   samedi 28 mai 2016
A | A | A

Garbine Muguruza, 4e joueuse mondiale, a pris le temps d'une pause pour Roland-Garros.com. Au menu de cet entretien tout sourire avec l'Espagnole : macarons, conseils touristiques émanant de son coach français et toutes sortes de musiques... sauf du heavy metal. Interview.

Vous avez souvent dit que Roland-Garros était l'un de vos tournois préférés au monde...
Effectivement (sourire). Je ne sais pas si c'est mon préféré mais il est dans mon top. J'ai grandi en tant que joueuse de tennis en Espagne, où Roland-Garros représente tout ! Tout joueur espagnol rêve de gagner ce tournoi ! Et en plus, c'est sur terre battue... Et puis, nous avons Rafa. Une légende. Donc tous les éléments sont là pour faire de Roland-Garros le meilleur des tournois.

 

 


Roland-Garros se joue à Paris : quel est pour vous le symbole par excellence de la ville de Paris ?
A Paris, j'adore ces petits salons de thé que l'on trouve dans certaines boulangeries ou certaines pâtisseries, où l'on peut manger des petits croissants et des gâteaux. Et où il y a des tables en terrasse ! C'est magnifique ! Mon coach, Sam Sumyk, est français et il me dresse des petites listes avec des recommandations. Il me dit : "Garbine, il faut absolument que tu ailles à tel et tel endroit". Et à chaque fois, ce sont des endroits super ! J'aime aussi beaucoup faire des visites touristiques, et ici, il y a de quoi faire.

Il paraît que vous êtes vous-même une bonne cuisinière.
J'adore cuisiner ! Malheureusement, sur le circuit, je n'en ai pas l'occasion car à l'hôtel, je n'ai pas de cuisine. Mais j'adore tout particulièrement faire des desserts.

De quel genre de desserts raffolez-vous particulièrement à Paris ?
Je les aime tous. Mais je dirais... les croissants fourrés au Nutella (sourire) ! Ou alors les macarons : j'adore les macarons !

Puisque vous avez un entraîneur français, parlez-vous français ?
(en français) "Un petit peu parce que c'est très difficile" (sourire) La prononciation est compliquée mais j'apprends beaucoup avec lui. Il me parle en français et moi je lui dis : "Sam, vas-y, j'ai besoin d'apprendre!"

 

 


Est-il vrai que vous aimez le football ?
Oui, je suis fan de foot, mais pas d'une équipe en particulier. Je pratique un sport individuel, donc ce qui me plaît c'est de regarder les joueurs. Suivre une seule équipe, c'est trop dur. Surtout en Espagne, où c'est la folie ! Donc j'ai choisi... de ne soutenir aucun club en particulier !

De quel footballeur êtes-vous fan ?
J'adore Messi, j'adore Neymar. Et j'adore Cristiano (Ronaldo) ! Il a tellement l'esprit de compétition ! Il y en a tant que j'aime... ah oui, Beckham aussi ! (sourire) Mais lui, pas pour les mêmes raisons...

Vous aimez également beaucoup la musique. On vous voit toujours avec votre casque sur les oreilles avant d'entrer sur le court. Vous écoutez quoi ?
C'est vrai que j'écoute beaucoup de musique et il n'y a qu'un style que je n'aime pas : le heavy metal. Je trouve ça ennuyeux. Mais à part ça, j'aime tout : l'opéra, le latino, le hip-hop... Avant mes matchs, j'écoute d'ailleurs du hip-hop ou de la dance music et je danse un peu.

Vous évoquiez l'opéra : quelle est votre œuvre préférée ?
J'adore Pavarotti. Il y a un morceau, dont je ne connais pas le titre, qu'avec mon frère nous adorons mettre à fond dans la maison et nous chantons : "aaaaah" (elle fait mine de faire des vocalises). Mais je ne connais pas vraiment les paroles. Sans compter tous les morceaux sur lesquels je ne sais pas qui chante mais que j'aime écouter.

Connaissez-vous des chansons ou des artistes français ?
Bien sûr ! Je connais David Guetta et Bob Sinclar. Et aussi Jacques Brel. Ah bon, il était belge ? Mince ! Alors, attendez...Je sais ! Il y a cette chanson qui fait (elle fredonne) : Moi... Lolita ! Vous voyez, je connais plein de chansons françaises ! (rires)

Lire aussi : David Goffin : "Spiderman, Tintin et James Bond !"

Lire aussi : Interview "vrai ou faux" avec Milos Raonic

Sam Sumyk et la team Muguruza
Comments
Article suivant: Magnus Norman : "Un Wawrinka en feu est quasiment inarrêtable"
Articles Similaires