En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Milos Raonic : interview "vrai ou faux"

Par Myrtille Rambion   le   jeudi 26 mai 2016
A | A | A

Le Canadien Milos Raonic s'est prêté pour Roland-Garros.com au jeu du "vrai ou faux". Basket, Steve Jobs, mode, musées parisiens et même blagues préférées, tous les sujets y sont passés ! Rencontre en toute décontraction avec le 9e joueur mondial.

Est-il vrai qu'en dehors du terrain, vous êtes un gros blagueur, au point que des gens doivent parfois vous dire de vous arrêter ?
C'est complètement vrai. J'arrive assez facilement à savoir sur quels boutons appuyer pour titiller les gens. Ça peut être à peu près toutes sortes de blagues : parfois, je peux jouer un tour à quelqu'un en me cachant derrière la porte d'une pièce dans laquelle il entre pour lui faire peur, parfois cela peut être de simplement parler de serpents à ma mère, par exemple, alors qu'elle déteste ça.

Est-il vrai que si vous n'étiez pas joueur de tennis, vous pourriez travailler à Wall Street ?
C'est peut-être ce que je ferai une fois ma carrière de joueur de tennis finie. En tout cas, la finance est la matière que j'avais très envie d'étudier à l'université et probablement la carrière que j'aurais aimé mener.

Est-il vrai que vous admiriez Steve Jobs ?
Oui. Et si je pouvais dresser la liste des personnalités, vivantes ou décédées, avec lesquelles je dînerais volontiers si j'en avais la possibilité, il serait dans mon top 3. Il a eu cette vision incroyable de savoir ce que les gens voulaient avant même qu'eux-mêmes ne le sachent. Cela a révolutionné le monde. Les produits qu'il a imaginés avant de décéder continuent à être les plus révolutionnaires. Et je pense que son héritage va perdurer au-delà de cette génération et de bien d'autres derrière.

Est-il vrai que vous admirez aussi Michael Jordan ?
Son esprit de compétition était incroyable. De nombreux anciens sportifs ont accompli, je trouve, de grandes choses. Et d'ailleurs, plus je lis de choses sur eux, plus je les admire.

Est-il vrai que, alors que vous êtes amoureux de Paris et d'art, vous n'avez jamais visité le Musée du Louvre ?
Oui, c'est vrai. Je ne suis pas sûr que ce soit le musée que j'aimerais aller voir en premier parce que je suis davantage amateur d'art contemporain. Mais le Louvre mérite complètement d'être coché sur ma liste des choses à absolument faire à Paris.

 

Est-il vrai que vous aimez vous promener à pied dans Paris ?
Oui. Pour moi, quand je ne prends pas les transports du tournoi, marcher est la meilleure façon de découvrir Paris. L'architecture y est tellement belle et il y a tellement de choses à voir que ce serait dommage de rester dans une voiture et de rater tout ça.

Est-il vrai que vous adorez faire du shopping à Paris ?
Eh bien... J'ai effectivement beaucoup aimé faire du shopping (sourire) mais je suis justement en train d'essayer de réduire le nombre de vêtements que je possède. Donc je dirais que cette fois-ci, ce ne sera probablement pas vrai !

Est-il vrai que vous avez beaucoup amélioré votre français ?
Oui ! Maintenant, je réponds toujours à une question en français à la fin de mes conférences de presse (qui, elles, sont en anglais, ndlr). Et puis, être résident monégasque m'a également bien aidé dans ce domaine.

Et question bonus : justement, quel est votre mot préféré en français ?
Merci (sourire).

 

Lire aussi : Eugenie Bouchard: "à Paris, je craque pour la baguette"

Raonic : "J'ai pu dicter le jeu"
Comments
Article suivant: Berdych fait le job
Articles Similaires