En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Toni Nadal : "Nous jouons toujours gros à Roland-Garros"

Par Amandine Reymond   le   lundi 23 mai 2016
A | A | A

Alors que Rafael Nadal entre en lice à Roland-Garros ce mardi contre Sam Groth, son oncle et entraîneur Toni Nadal a accepté d'évoquer l'état d'esprit dans lequel "Rafa" entame sa quête de la "decima", le 10e titre à Roland-Garros. Sans langue de bois.

Comment appréhendez-vous ce premier tour contre Sam Groth ?
Même si nous n'avons jamais affronté Sam Groth, on sait qu'il est dangereux lui aussi, qu'il faudra faire attention à ne pas se faire cueillir à froid. C'est un grand serveur. D'ailleurs c'est lui qui détient le record du service le plus rapide au monde (263km/h au Challenger de Busan en 2012, ndlr). Ce premier tour sera forcément un peu compliqué à gérer car Roland-Garros est un tournoi où nous jouons toujours gros et, du coup, "Rafa" est toujours un peu nerveux lors des premiers tours ici. Il l'a été à chaque fois les années précédentes et je ne pense pas que ça sera différent cette année.

Rafa a hérité d'un tableau plutôt compliqué a priori...
Oui, on m'en a parlé mais je n'ai pas trop regardé.

Il pourrait retrouver Fabio Fognini au troisième tour, Dominic Thiem en huitièmes...
Le premier tour sera difficile, le deuxième je ne sais pas trop qui on pourrait affronter mais oui, un troisième tour contre Fognini serait forcément compliqué car c'est un adversaire qui nous a déjà posé des problèmes. Thiem aussi est dangereux et après il pourrait aussi y avoir Tsonga, je crois... Mais en même temps, ça ne veut rien dire car on ne sait pas ce qu'il peut se passer. Une année, on nous avait annoncé un tableau terrible à l'US Open et finalement, on n'avait retrouvé aucun des adversaires prévus car ils avaient tous perdu lors des tours précédents. Donc pour le moment, on doit juste se préoccuper du premier tour et on verra plus tard pour la suite.

Comment trouvez-vous "Rafa" en ce moment ?
Plutôt bien. On s'est bien entraînés ces derniers jours et cela fait déjà quelques temps qu'il joue beaucoup mieux. Je crois qu'on est bien préparés pour faire un très bon Roland-Garros, on verra ce qu'il en est. "Rafa" a très bien joué contre Pablo Carreno Busta, contre Murray et même contre Goffin à l'entraînement. Le niveau est bon mais il faut attendre pour voir ce qu'il en sera au moment de disputer son premier match.

Lire aussi :
Nadal est prêt pour la decima

Nadal, une décennie à Roland-Garros (1)
Comments
Article suivant: Mannarino vient pointer au deuxième tour
Articles Similaires