En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Les forces en présence : Rafael Nadal

Par Amandine Reymond   le   jeudi 19 mai 2016
A | A | A

A J-3 du "Sunday Start" de Roland-Garros, nous vous présentons les principaux favoris du tournoi. Alors que le roi de la terre Rafael Nadal est à l'entraînement en ce moment même, voici la fiche technique du nonuple vainqueur de Roland-Garros.

Ses résultats depuis un an

En crise de confiance, Rafael Nadal a évolué bien loin de ses standards habituels pendant une grande partie de la saison 2015. Après son quart de finale perdu contre Novak Djokovic à Roland-Garros, il a certes gagné à Stuttgart et Hambourg, mais a ensuite traîné sa peine à Wimbledon et tout au long de sa tournée américaine. Ce n'est qu'à partir de la tournée asiatique que l'Espagnol a commencé à montrer des signes d'amélioration. Demi-finaliste au Masters (battu par Djokovic) après deux finales à Bâle et Pékin, le Majorquin semblait sur la bonne voie, et son premier trimestre 2016 va dans ce sens : malgré une élimination précoce à l'Open d'Australie, on a retrouvé du grand Nadal sur terre battue européenne, en témoignent ses succès à Monte-Carlo et Barcelone, deux de ses fiefs historiques, au même titre que Roland-Garros, trois tournois qu'il a remportés à neuf reprises. La quête de la "Decima" est lancée...

Son historique à Roland-Garros

Entre Rafael Nadal et Roland-Garros, c'est une histoire d'amour exclusive... et qui dure. Vainqueur dès sa première participation à l'épreuve, en 2005, l'Espagnol a soulevé 9 fois la coupe des Mousquetaires, un record absolu en Grand chelem du côté de ces messieurs, le tout en seulement 11 tentatives. Avec 39 victoires consécutives entre 2010 et 2014, et 70 au total pour seulement deux défaites, le Majorquin améliore les records et les statistiques de folie année après année. Et on imagine qu'il ne compte pas s'arrêter là.

Ses résultats en 11 participations

Victoire / victoire / victoire / victoire / huitièmes / victoire / victoire / victoire / victoire / victoire / quarts

Ses victoires marquantes

David Ferrer (quarts 2005, demies 2012, finale 2013, quarts 2014), Roger Federer (demies 2005, finale 2006, finale 2007, finale 2008, finale 2011 ), Robin Söderling (1er tour 2006, finale 2010, quarts 2011), Lleyton Hewitt (huitièmes 2006, huitièmes 2007, 3e tour 2009, 3e tour 2010), Novak Djokovic (quarts 2006, demies 2007, demies 2008, finale 2012, demies 2013, finale 2014), Juan Martin del Potro (1er tour 2007), Carlos Moya (quarts 2007), John Isner (1er tour 2011), Andy Murray (demies 2011, demies 2014), Stan Wawrinka (quarts 2013)

Ils l'ont battu à Roland-Garros

Robin Söderling (2009), Novak Djokovic (2015).

Ce que représenterait une victoire pour lui à Roland-Garros 2016

Après une année 2015 marquée par les doutes, Rafael Nadal semble avoir retrouvé une bonne partie de sa confiance et de ses sensations cette saison. Une dixième victoire à Roland-Garros deux jours après avoir fêté ses trente ans en serait la confirmation. Surtout s'il domine Novak Djokovic car depuis leur finale à Roland-Garros en 2014, l'Espagnol a perdu ses 7 dernières confrontations avec le numéro 1 mondial. Avec cet hypothétique 15e titre du Grand chelem, son premier depuis son succès à Paris en 2014, Rafael Nadal reviendrait à deux petites unités de son éternel rival, Roger Federer et ses 17 titres majeurs. Et le match à distance, interrompu un temps par le troisième homme Novak Djokovic, reprendrait de plus belle...

Lire aussi : chez les femmes, Victoria Azarenka

Nadal, une décennie à Roland-Garros (3)
Comments
Article suivant: Les forces en présence : Victoria Azarenka
Articles Similaires