En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Les forces en présence : Stan Wawrinka

Par Julien Pichené   le   mercredi 18 mai 2016
A | A | A

A J-4 du "Sunday Start", nous vous présentons les principaux favoris du tournoi. Place à Stan Wawrinka, tenant du titre et n°4 mondial.

Ses résultats depuis un an

Stan Wawrinka ou l'homme qui a soulevé la coupe des Mousquetaires l'an passé au prix d'une finale où il a atteint un niveau de jeu vertigineux contre Novak Djokovic. Son titre parisien a été suivi d'un quart de finale à Wimbledon, d'une demi-finale à l'US Open, et d'une autre au Masters. Le Suisse a par ailleurs garni numériquement son armoire à trophées (Tokyo fin 2015, Chennai et Dubaï en 2016). Pour autant, sa campagne de terre battue a moins été à la hauteur des attentes. Il n'a même gagné que cinq matchs entre Indian Wells et Rome. Faut-il pour autant s'en inquiéter ? Après tout, cette période de l'année ne lui avait pas davantage souri en 2015, mais elle avait débouché sur le résultat que l'on connaît à Roland-Garros...

Son historique à Roland-Garros

On le savait à l'aise sur terre battue depuis sa victoire chez les juniors en 2003, mais son triomphe il y a 12 mois a surpris tout le monde, à commencer par Novak Djokovic, sa victime en finale. Avant de terminer sa quinzaine par trois prestations mirobolantes contre Roger Federer, Jo-Wilfried Tsonga et donc le n°1 mondial, Stan Wawrinka avait pris l'habitude de chuter en quarts de finale (2013) ou en huitièmes (2010, 2011 et 2012). En 2014, l'année de son sacre australien, il avait même perdu d'entrée contre Guillermo Garcia Lopez.

Ses résultats en 11 participations

3e tour / 1er tour / 2e tour / 3e tour / 3e tour / huitièmes / huitièmes / huitièmes / quarts / 1er tour / victoire

Ses victoires marquantes

Jo-Wilfried Tsonga (3e tour 2011, demies 2015), Richard Gasquet (huitièmes 2013), Roger Federer (quarts 2015), Novak Djokovic (finale 2015).

Ils l'ont battu à Roland-Garros

Mariano Puerta (2005), David Nalbandian (2006), Ivan Ljubicic (2007), Fernando Gonzalez (2008), Nikolay Davydenko (2009), Roger Federer (2010, 2011), Jo-Wilfried Tsonga (2012), Rafael Nadal (2013), Guillermo Garcia Lopez (2014).

Ce que représenterait une victoire pour lui à Roland-Garros 2016

Après l'Open d'Australie en 2014 et Roland-Garros en 2015, Stan Wawrinka peut-il enregistrer un troisième succès majeur cette année ? Une deuxième victoire de rang à Paris le rangerait dans le petit groupe des joueurs ayant réussi à faire la passe de deux à Roland-Garros depuis le début de l'ère Open (soit Jan Kodes, Björn Borg, Ivan Lendl, Jim Courier, Sergi Bruguera, Gustavo Kuerten et Rafael Nadal), mais il serait le premier trentenaire à le faire, ce qui ne ferait que renforcer son image de champion tardif.

Lire aussi :
Chez les femmes, Garbine Muguruza.
Wawrinka : "Roland-Garros, ma place dans l'histoire"

Temps forts S. Wawrinka - N. Djokovic / Finale
Comments
Article suivant: Les forces en présence : Garbine Muguruza
Articles Similaires