En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Les forces en présence : Garbine Muguruza

Par Amandine Reymond   le   mardi 17 mai 2016
A | A | A

A J-4 du "Sunday start" de Roland-Garros, nous vous présentons les principaux favoris du tournoi. Aujourd'hui, place à Garbine Muguruza, numéro 4 mondiale et quart de finaliste à Roland-Garros ces deux dernières années.

Ses résultats depuis un an

Après son deuxième quart de finale consécutif à Roland-Garros l'an dernier, Garbine Muguruza a confirmé qu'elle avait bien sa place parmi les meilleures joueuses mondiales en atteignant la finale de Wimbledon. Après un été un peu plus en demi-teinte, elle a bien rebondi en fin d'année en s'associant avec Sam Sumyk, son entraîneur actuel, pour un début de collaboration très vite couronné de succès avec une finale à Wuhan puis un titre à Pékin avant une demi-finale au Masters. Un peu moins en vue depuis le début d'année, Muguruza a tout de même atteint les quarts de finale à Doha et Stuttgart et, surtout, pointe le bout de son nez au meilleur moment puisqu'elle a atteint le dernier carré à Rome à la veille de Roland-Garros.

Son historique à Roland-Garros

Même si elle avait déjà fait quelques coups d'éclat en 2012 et 2013, c'est véritablement en 2014 que Garbine Muguruza a explosé. Victorieuse à Hobart en début d'année, elle avait ensuite atteint les huitièmes de finale à l'Open d'Australie. Mais c'est à Roland-Garros que le grand public l'avait véritablement découverte, lors d'une impressionnante démonstration de force devant Serena Williams herself dès le deuxième tour du tournoi (6/2, 6/2), avant de poursuivre sa route jusqu'aux quarts. De nouveau présente à ce stade de la compétition l'an dernier, l'Espagnole avait cette fois cédé face à Lucie Safarova, future finaliste. Bref, entre Roland-Garros et elle, le flirt a tout pour devenir un jour une belle et grande histoire d'amour...

Lire aussi : Etoile montante : Garbine Muguruza

 

Ses résultats en 4 participations

3e tour des qualifications / 2e tour / quarts / quarts

Ses victoires marquantes           

Serena Williams (2e tour, 2014), Angelique Kerber (3e tour, 2015), Flavia Pennetta (huitièmes, 2015).

Elles l'ont battue à Roland-Garros

Lara Arruabarrena Vecino (2012), Jelena Jankovic (2013), Maria Sharapova (2014), Lucie Safarova (2015)

Ce que représenterait une victoire à Roland-Garros 2016

Finaliste à Wimbledon la saison dernière, Garbine Muguruza s'approche doucement du Graal ultime pour toute joueuse de tennis : remporter un premier titre en Grand chelem. Roland-Garros serait le cadre le plus "évident" pour cela, et lui vaudrait d'ajouter son nom au prestigieux contingent espagnol titré à Paris : Rafael Nadal, Sergi Bruguera, Juan Carlos Ferrero, Carlos Moya, Albert Costa... et, bien sûr, la pionnière Arantxa Sanchez Vicario, qui ouvrit cette dynastie de champions ibériques dont Muguruza apparaît aujourd'hui comme la principale héritière potentielle.

Lire aussi : Chez les hommes, la fiche de Stan Wawrinka

G. Muguruza v. S. Williams R2 Highlights
Comments
Article suivant: Laurent Lokoli rallume la flamme à Roland-Garros
Articles Similaires