En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Court_des_Serres_demain_1

Aujourd’hui, le succès de Roland-Garros est incontestable. Pour pérenniser cette réussite et permettre au tournoi de conserver son statut de Grand Chelem, une évolution du stade est nécessaire. Son réaménagement doit répondre aux nouvelles attentes des joueurs, du public, des partenaires et des médias.

S’INTÉGRER DANS SON ENVIRONNEMENT

Aménager un espace plus vert et plus ouvert
Élaboré par le paysagiste de renom Michel Corajoud, le nouveau schéma directeur paysager s'inscrit dans la démarche de développement durable de la Fédération Française de Tennis, en ouvrant le nouveau stade sur son environnement extérieur. Certes ambitieux, le projet se veut raisonnable et équilibré, à l’inverse de la quête de gigantisme et de la surenchère observées ces dernières années dans d’autres projets.

Favoriser un développement responsable
La modernisation du stade respecte les engagements de la FFT en faveur du développement durable. Au total, le triangle historique comprendra 1,4 hectare d'espaces verts, soit un accroissement de plus de 100 nouveaux arbres. Une attention toute particulière a été portée aux pratiques écologiques (gestion responsable de l'eau, réductions de la consommation d'énergie et des déchets).
Point important, du fait de sa situation en milieu urbain, le site est bien desservi par les transports en commun, réduisant l'impact environnemental de la desserte du tournoi.

Certification du projet
La FFT a décidé de recourir à une certification pour appuyer sa démarche de développement durable intégrée. Il a ainsi été décidé de réaliser l’aménagement global du triangle historique en s’inscrivant dans une démarche BREEAM, le référentiel britannique d'évaluation de la performance environnementale des bâtiments. C'est le référentiel le plus ancien et le plus utilisé à travers le monde.

Informer en continu
Au-delà des habitués du tournoi, le projet du nouveau stade s’adresse à tous les publics : habitants, usagers du secteur, grand public. Un dispositif complet d’information et d’expression leur est dédié pendant toute la durée de la concertation et perdurera, dans une version adaptée, pendant toute la durée des travaux.


RÉPONDRE AUX NOUVELLES EXIGENCES

Plus adapté aux besoins
L’optimisation des espaces et la modernisation des équipements font partie des priorités pour renforcer l’attractivité du tournoi. Privilégiant le qualitatif au quantitatif, Lle projet de modernisation du stade , privilégiant le qualitatif au quantitatif, prévoit ainsi un aménagement à taille humaine offrant de nouvelles infrastructures et espaces d’accueil pour l’ensemble des publics (spectateurs, joueurs, partenaires et médias).

Plus d'espace
Pour un stade urbain plus fonctionnel, plus confortable et mieux adapté à l’accueil des publics, la FFT met en place deux périmètres pour prendre en compte les besoins spécifiques d’un stade en ville. En configuration tournoi, et pour une durée limitée, une partie de l’avenue Gordon-Bennett est occupée pour assurer la continuité des circulations entre le triangle historique et le jardin des Serres. Ce concept permet de mieux organiser la déambulation des spectateurs et de transformer la place des Mousquetaires en une vaste esplanade d’un hectare, ouverte au public en configuration à l’année (hors tournoi). À terme, le nouveau stade comptera 18 courts de compétition contre 20 aujourd’hui et aura augmenté sa capacité d’accueil de 2 500 places.

Village_de_Roland-Garros

Plus convivial
Le nouveau stade veut aussi offrir une plus grande qualité de services aux spectateurs. Pour cela, les commodités, les zones de détente et d’information ainsi que les zones de restauration avec places assises seront plus nombreuses et mieux identifiées.

Plus High-Tech
Pour pérenniser son statut de Grand Chelem, certains équipements du stade seront remplacés par du matériel à la pointe de la technologie. L’innovation la plus visible sera la mise en place d’un toit rétractable sur le court central Philippe-Chatrier, activable en une quinzaine de minutes. Celui-ci permettra d’assurer la continuité du jeu en cas d’intempéries ainsi qu’à la tombée de la nuit, d’organiser des sessions de soirée et d’améliorer le confort des spectateurs. Au rez-de-chaussée du même court, le projet prévoit également l’aménagement d’un nouveau centre des médias équipé des dernières évolutions techniques.

Plus de retombées sur l'économie et l'emploi
Selon l'étude du BIPE réalisée en 2013, le tournoi de Roland-Garros est bénéfique pour l’économie de l'agglomération parisienne. Au total, le tournoi implique directement près de 4700 personnes et génère 289 millions de PIB annuel. Les travaux liés à la modernisation du stade s’élèveront à 340 millions d’euros d’investissements, principalement injectés dans l’économie française.

N’hésitez pas à consulter le site dédié au Nouveau stade Roland-Garros.


Architectes : Marc Mimram, Atelier d’architecture Chaix & Morel et associés, ACD Girardet et associés.
Paysagistes : Equipe Corajoud. Perspectiviste : Cyrille Thomas, 3dfabrique. 
©FFT / 2013.