En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Pendant la quinzaine, les invités des partenaires présents au Village profitent de la cuisine gastronomique de Potel et Chabot. hier, ce dernier offrait un petit-déjeuner pas comme les autres aux villageois ! 

Pour Potel et Chabot, fournisseur officiel de Roland-Garros, créer de la convivialité sur le stade est tout aussi important que de réussir une recette. C'est pourquoi, depuis une trentaine d'années, lé célèbre organisateur de réception prépare le petit-déjeuner du Village. Le but ? Créer du lien en rassemblant les responsables des espaces de relations publiques des partenaires et démontrer qu'il existe une âme dans ce Village hors du commun. "Nous les côtoyons quotidiennement. Cette inviation est une manière de fêter la fin du tournoi", explique Stephane Lévêque, directeur du marketing et de la communication de Potel et Chabot. 

Hier matin, une grande table pour 70 convives a été dressée pour un petit-déjeuner "à la Potel et Chabot". Traduisez : on commence par des huîtres et des bulots, on enchaîne avec des langoustines cuites à la minute, puis des oeufs parfaits à la truffe, viennent ensuite le jambon et, pour terminer, un baba ! Le tout accompagné de la lecture de La Gazette, un journal spécialement publié pour l'occasion. 

Témoin de cet esprit de convivialité qui règne parmi les villageois, l'un d'entre eux s'est vu remettre un cadeau à l'occasion de son dernier tournoi ! "Le Village, c'est un peu comme une famille", conclut Stéphane Lévêque.