En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et/ou réaliser des statistiques de visites.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Garbine Muguruza

Engagement et certification    

Roland-Garros c'est de l'émotion, du tennis, mais aussi un engagement éco-responsable fort. Preuve de cet engagement, le tournoi est devenu en 2014, le premier événement sportif français à recevoir la certification ISO 20121. Tout au long de la quinzaine, Roland Garos propose une campagne de sensibilisation du grand public. La politique de développement durable de la FFT est ainsi officiellement reconnue. Récemment, en partenariat avec le ministère des Sports et le WWF, la FFT a signé une Charte de 15 engagements éco-responsables des événements sportifs, basée sur des objectifs ambitieux et chiffrés, pour intensifier son effort en matière de développement durable.

 

Transport des spectateurs 

Afin de réduire son impact environnemental, le tournoi mène depuis 2010 auprès des spectateurs une campagne de promotion des transports les moins polluants. Les résultats de cette sensibilisation sont concluants :

  • 66 % des spectateurs viennent en transport en commun soit une augmentation de plus de 11 points en six ans. Le nombre de spectateurs arrivant au stade en mode de transports doux (à pied ou à vélo) a quant à lui, quasiment doublé. 73% des spectateurs s'engagent donc dans une mobilité durable. 
  • 17% du public arrivent encore en voiture, mais ce chiffre a diminué de moitié en six ans. Les spectateur n'hésitent pas à covoiturer avec 2,4 personnes en moyenne, ce qui contribue à l'effort de diminution de l'impact environnemental de la FFT.

 

Site de covoiturage : Roland-Garros met à la disposition de tous les publics du tournoi un site de covoiturage www.covoiturage.fft.fr

Eco-comparateur de transports : Un éco-comparateur de transports permet d'évaluer le mode de transport le moins émetteur en CO2 pour venir à Roland-Garros.

 

Tri sélectif 

Un système de tri sélectif efficace est mis en place pendant le tournoi. En 2016, sur les 443 tonnes de déchets produits lors du tournoi 142 tonnes ont été recyclées.

Les équipes vertes : pour la sixième année consécutive, six équipes vertes sillonnent le stade afin de sensibiliser les spectateurs aux gestes éco-responsables. Equipée de tablettes, ces équipes inviteront les spectateurs à une expérience de réalité augmentée afin de découvrir les actions menées par le tournoi sur le développement durable.

Des gobelets réutilisables : Des Ecocups, proposés par l’ensemble des restaurateurs, remplacent l’intégralité des gobelets jetables sur le stade. En 2016, ils ont évité la production d’environ 2 tonnes de carton pendant le tournoi.

Bio-déchets : un système de gestion des bio-déchets a été mis en place dans les différents restaurants : organisation, médias et joueurs. Ceci a permis la valorisation de 37 tonnes de bio-déchets en 2016.

 

L'énergie 

AlpEnergie : une énergie d’origine 100% renouvelable à Roland-Garros. Depuis avril 2016, et grâce à son partenaire ENGIE, l’ensemble des sites de la FFT (CNE, Jean-Bouin, Roland Garros) est alimenté par une électricité d’origine 100% renouvelable.

Un « arbre à vent » signé ENGIE : Engie accompagne la démarche développement durable du tournoi en tant que partenaire énergie et développement durable de Roland-Garros. Ainsi, un « arbre à vent » à l’entrée de la tribune présidentielle a été installé. Ses feuilles font office de mini-éoliennes et génèrent de l’électricité. Cette énergie permet d’alimenter quatre bornes de recharge de téléphone mises à la disposition du public.

 

Journée RSE le 5 Juin 

La journée mondiale de l’environnement, le 5 juin, permet à la FFT d’organiser différents événements sur le tournoi pour davantage sensibiliser le public à son engagement et sa démarche responsable. Les différents partenaires du tournoi y participent : Potel & Chabot et Fauchon proposent au public une alimentation 100% responsable toute la journée.

 

Roland-Garros et l’alimentation

Accompagné par la fondation Goodplanet de Yann Arthus-bertrand, la FFT travaille avec l’ensemble des restaurateurs et traiteurs à l’élaboration d’un plan d’alimentation durable sur trois ans. Il s’agit de proposer à l’ensemble du public du tournois des produits responsables, bio, labellisés, de saison, issus des circuits courts…

 

Roland-Garros et la biodiversité

La FFT s’engage à respecter et préserver la biodiversité. Sept ruches sont installées à l’année sur le stade, sur le toit du club des Loges, face au court Suzanne-Lenglen. Près de 400 000 abeilles y ont élu domicile et une récolte sera prochainement effectuée pendant la quinzaine. (près de 400 000 abeilles). Certainement une récolte pendant RG.